L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

[Vu d’ailleurs] Défense : un réinvestissement à l’échelle mondiale ?

defense-securite-monde.png

Malgré l’importance des menaces qui pèsent aujourd'hui sur la France et l’instabilité du contexte géopolitique, le budget français consacré à la Défense a été considérablement réduit depuis cinquante ans : passant de 5,44 % du PIB en 1961, à 1,77 % en 2016 (pensions des victimes de guerre, d’invalidité et retraites des militaires incluses).

Lors de ses vœux aux armées, le 6 janvier dernier, François Hollande a estimé que la part du budget consacré à la Défense devra aller “vers 2 %” lors du prochain quinquennat. Dans un contexte international de montée des tensions et de réarmement, que proposent les candidats à l’élection présidentielle française en matière de sécurité nationale ? Réponse en deux points : le budget alloué à la Défense et le retour du service militaire obligatoire.

Lire la suite...

[Anti-brouillard] Au diable la Constitution?

mesures-contraires-constitution.png

Parmi les nombreuses propositions des candidats à l’élection présidentielle, certaines sont inconstitutionnelles et entraîneraient donc, si elles devaient être mises en œuvre, soit une réforme de la Constitution, soit, comme le préconisent Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon, l’adoption d’une nouvelle République.

Quelles sont les propositions inconstitutionnelles ? Comment pourraient-elles être appliquées ? Qu’impliquent les démarches de révision de la Constitution ou de changement de régime ? On fait le point.

Lire la suite...

Port du voile en entreprise : que signifie la décision de la Cour de Justice de l’Union européenne ?

port-voile-en-entreprise.png

La Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) a statué sur deux licenciements liés au port du voile islamique, l’un dans une entreprise française, l’autre dans une entreprise belge, aux termes de deux décisions rendues le 14 mars 2017. Elle a ainsi livré un mode d’emploi à l’usage de l’entreprise sur cette question très polémique, devenue une véritable question de société. Éric Manca, avocat associé chez August Debouzy, spécialiste de ces questions, décrypte pour nous les enseignements de cette décision de justice potentiellement structurante pour la suite du débat.

Lire la suite...

Sortir du nucléaire : mise au point sur notre chiffrage

chiffrage-sortie-nucleaire.png

Le Monde publiait mercredi dernier un article intitulé En France, sortir du nucléaire coûterait cher, y rester aussi. Il fait suite à l’analyse que l’Institut Montaigne a présentée, dans la cadre de son opération de décryptage des programmes, de la proposition formulée par Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon de sortir du nucléaire d’ici 2035. Nous en avons estimé le coût à 217 milliards d’euros.

L’article avance que "l’Institut n’a toutefois fait le travail qu’à moitié" et qu’"au total, persévérer dans le nucléaire coûterait de 335 à 385 milliards d’euros". Ces deux affirmations appellent une mise au point.

Lire la suite...

Populisme : la leçon hollandaise

elections-pays-bas-populisme.png

Moyen-Orient, Europe, Amérique, Asie,... Dominique Moïsi, conseiller spécial de l'Institut Montaigne, analyse chaque semaine l'actualité internationale pour les Echos.

A l'issue des législatives perdues par l'extrême droite, les Pays-Bas viennent de démontrer que le populisme n'est pas une fatalité. Et que la prospérité est un rempart solide contre l'extrémisme. Une leçon à méditer en France.

Lire la suite...

[Anti-brouillard] Réduction du nombre de fonctionnaires : cinq questions pour faire le point

reduction-nombre-fonctionnaires.png

Pour que l’action publique gagne en efficience et redevienne soutenable financièrement, la réduction des effectifs des fonctions publiques est un levier souvent envisagé et actionné depuis dix ans au moins. Des candidats à la présidentielle en font encore cette année un pilier de leur programme. Quels sont leurs projets ? A quelles conditions sont-ils réalisables ? Qu’en est-il ailleurs en Europe ?

Cinq questions pour faire le point.

Lire la suite...

[Vu d’ailleurs] Moralisation de la vie politique : une exigence partagée

moralisation-vie-politique.png

Depuis l’affaire Cahuzac en 2013, la “moralisation de la vie politique” s’est imposée comme un sujet majeur pour notre démocratie, aujourd’hui largement repris dans le contexte particulier de la campagne présidentielle de 2017. Dès 2013, des mesures ont été adoptées par le gouvernement pour s’assurer de la probité de nos gouvernants et de nos élus. Parmi celles-ci, la création de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP) ou encore l’obligation de publicité des déclarations de patrimoines des ministres.

Lire la suite...

Temps de travail : que proposent les candidats ?

temps-de-travail-presidentielle.png

Les “35 heures” sont devenues un sujet incontournable des débats de l’élection présidentielle. Est-ce vraiment une spécificité française ? Que proposent les candidats en matière de temps de travail ? La question se résume-t-elle à l’opposition entre réduction et allongement ? Analyse des différents programmes.

Lire la suite...

Élections législatives aux Pays-Bas : entretien avec Karien van Gennip

elections-legislatives-pays-bas.png

Avant la France au mois d’avril et l’Allemagne au mois de septembre, les Pays-Bas éliront leur prochain gouvernement ce mercredi 15 mars. Karien van Gennip, secrétaire d’État aux affaires économiques et ministre au Commerce extérieur des Pays-Bas de 2003 à 2007, actuellement CEO d’ING Bank France, a accepté de nous donner son point de vue sur cette élection.

Lire la suite...

La peur du populisme peut-elle sauver l'Europe ?

populisme-europe.png

Moyen-Orient, Europe, Amérique, Asie,... Dominique Moïsi, conseiller spécial de l'Institut Montaigne, analyse chaque semaine l'actualité internationale pour les Echos.

Plus que le Brexit ou Donald Trump, la crainte d'une victoire de Marine Le Pen pousse les grands pays de l'Union européenne à se remettre en question. Il y a urgence, car ce serait le dernier clou dans le cercueil de l'Europe.

Lire la suite...

Les Français partagés sur l’appartenance de la France à l’Union européenne

sondage-adhesion-francais-union-europeenne.png

Tous les mois, ELABE interroge les Français pour Les Echos, l’Institut Montaigne et Radio Classique sur un sujet d’actualité économique ou de société.

Lire la suite...

Assurance-chômage : que proposent les candidats ?

assurance-chomage-candidat-presidentielle.png

Le chômage demeure la première préoccupation des Français, selon un sondage réalisé par l’Ifop en janvier. Avec un taux de chômage avoisinant encore les 10 % et une dette cumulée de l’Unédic qui devrait atteindre 33,8 milliards d’euros en 2017, la situation semble effectivement alarmante et il devient urgent de mener des réformes de fond.

Lire la suite...

[Vu d’ailleurs] Droit de vote des étrangers, que font nos voisins ?

droit-vote-etrangers-france.png

François Hollande s’était engagé, en mai 2012, à accorder le droit de vote aux étrangers non-communautaires* pour les élections locales. Mais cette promesse n’a jamais vu le jour.

Lire la suite...

[Anti-brouillard] Évasion fiscale : la cagnotte miracle ?

evasion-fiscale-cagnotte-miracle.png

Dans le cadre de la campagne pour l’élection présidentielle de 2017, trois candidats – Benoît Hamon, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon - mettent la lutte contre la fraude fiscale au cœur de leurs programmes. Les propositions avancées par les candidats procèdent d’un double impératif :

Lire la suite...

Femmes et espace public : à quand une vraie parité ?

parite-femme-fonction-publique.png

Le 8 mars, la journée internationale des droits des femmes, instaurée par les Nations Unies en 1977, a pour but de promouvoir l’égalité des  droits entre les femmes et les hommes. Quarante ans plus tard, les nombreuses célébrations de cette journée rappellent que les ambitions qui avaient prévalu à sa mise en œuvre ne sont toujours pas atteintes. La preuve par l’exemple : focus sur la place de la femme dans l'espace public en France.

Lire la suite...

Le conflit israélo-palestinien peut-il se résoudre sans arbitre ?

conflit-israelo-palestinien-trump.png

Moyen-Orient, Europe, Amérique, Asie,... Dominique Moïsi, conseiller spécial de l'Institut Montaigne, analyse chaque semaine l'actualité internationale pour les Echos.

Un ou deux États ? En Israël, les propos de Trump sur le Proche-Orient ont suscité plus d’interrogations que de réponses. La seule solution pour imposer la paix ne peut venir que de la base et non plus du sommet.

Lire la suite...

A propos du monde imaginaire de ceux qui prônent une sortie de l’euro

sortie-euro-reponse-FN.png

Eric Chaney, conseiller économique de l’Institut Montaigne, décrypte cette semaine les conséquences induites par une sortie de la zone euro.

Après les réactions musclées de Marine Le Pen ou de Florian Philippot dans les media, c’est au tour de Jacques Sapir de dénoncer l’étude que l’Institut Montaigne a consacré aux conséquences potentielles d’une sortie de l’euro(1). Je pense pour ma part que les conséquences d’une sortie de l’euro pourraient être pires que ce qu’envisage l’Institut Montaigne, si celle-ci devait se faire de façon chaotique. Pour s’en prévenir, il faudrait mettre en place une politique économique coercitive, contrôler les mouvements de capitaux et mettre sous tutelle les banques, avec des conséquences désastreuses à long terme, pour l’économie complexe, intégrée internationalement et financièrement sophistiquée qu’est la France.

Lire la suite...

[Vu d’ailleurs] Quel avenir pour le salaire minimum ?

quel-avenir-pour-le-salaire-minimum.png

Au premier janvier 2017, le salaire minimum de croissance (SMIC) atteignait 1 480 € bruts mensuels.


Les programmes des deux principaux candidats de gauche à l’élection présidentielle contiennent chacun une proposition de revalorisation du SMIC afin d’améliorer le pouvoir d’achat des revenus modestes. Benoît Hamon, candidat du Parti socialiste, propose une revalorisation immédiate de 10 %. Jean-Luc Mélenchon, qui représente le mouvement La France insoumise, souhaite quant à lui porter le SMIC à 1 300 € net par mois.

La plupart des autres candidats propose une baisse des charges portant sur les bas salaires. C’est le cas d’Emmanuel Macron, candidat du mouvement En Marche, qui propose une baisse de 10 points des cotisations portant sur le SMIC. François Fillon, candidat Les Républicains, a quant à lui suggéré une réforme du système actuel de revalorisation du SMIC afin de ramener le salaire minimum français vers la moyenne européenne. Enfin, Marine le Pen, candidate du Front National, propose de baisser les charges sociales et de financer cette mesure par une taxe de 3 % sur les produits importés.

Lire la suite...

[Anti-brouillard] Le revenu universel : cinq questions pour y voir plus clair

revenu-universel-Hamon-fact-checking.png

L’une des mesures phares du programme de Benoît Hamon, candidat à l'élection présidentielle 2017, est de refonder en profondeur le système de protection sociale français. Dans cette perspective, Benoît Hamon propose la création d’un revenu universel d’existence de 750 € par mois versé à tous les Français majeurs, sans condition de ressources.

Cinq questions pour y voir plus clair.

Lire la suite...

Le marché carbone européen part-il en fumée ?

marche-carbone-europeen.png

Le 28 février, le Conseil européen réunit les ministres de l’environnement des États membres de l’Union européenne autour de la question du marché carbone européen. Le nombre de quotas de CO2 en circulation est trop élevé pour que le carbone atteigne un prix qui inciterait les entreprises à moins polluer. Le Conseil doit donc se pencher sur la révision du système d’échanges de quotas d’émissions (EU ETS) dans le but de respecter les engagements pris par l’Union en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre au titre de l’Accord de Paris.

Lire la suite...

Mentions légales