lutte-contre-chomage-presidentielle.png

Alors que le premier tour de l’élection présidentielle approche, un sondage ELABE pour Les Échos et l’Institut Montaigne sur l’état de la France montre que pour 66 % des Français interrogés, les candidats ne traitent pas des sujets prioritaires dont dépend vraiment l’avenir de la France. Ces derniers citent la création d’emploi (48 %) comme la priorité sur laquelle doivent se concentrer les candidats.

Faisant écho à cette préoccupation, le développement du recours à l’apprentissage dans les formations initiales (43 %) et la facilitation des reconversions professionnelles (42 %) sont les solutions les plus citées par les Français pour permettre le retour au plein emploi. Quels plans d’action sont proposés par les candidats sur ces thèmes ? Quelles mesures préconisent-ils prioritairement ? Nous analysons ces différentes propositions.