Macron-cent-jours.png

La symbolique des “cent jours”, Emmanuel Macron n’y croit pas, comme il le rappelait dans une interview au JDD, quelques jours seulement avant son élection : “On ne peut pas être dans un pays où la campagne dure deux ans et une présidence se réduit à cent jours ! Ces "cent jours" doivent être les fondations d’une action pérenne”.