L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Education/ Recherche

mercredi 19 juillet 2017

Digital : l’université mise à jour

education-digital-enseignement-superieur.png

Avec l'aimable autorisation du Journal du Net

Tribune de Gilles Babinet entrepreneur dans le digital, co-président du groupe de travail "Enseignement supérieur et numérique : connectez-vous !", et Edouard Husson, professeur des universités, vice-président, Université Paris Sciences et Lettres (PSL).

La révolution numérique représente une opportunité sans précédent pour répondre aux nombreux défis auxquels notre système d’enseignement supérieur est confronté. Pourtant, il existe plusieurs pistes pour mettre en place une stratégie numérique ambitieuse.

Lire la suite...

Higher education: press refresh

education-digital-enseignement-superieur.png

This article is written by Gilles Babinet, digital entrepreneur and co-president of the Montaigne Institute's work group "Enseignement supérieur et numérique : connectez-vous !" and Edouard Husson, vice-president of the PSL Research University.

Lire la suite...

mercredi 5 juillet 2017

Post-bac : "la solution du tirage au sort est indigne"

postbac-education-orientation.png Suite à l'annonce des résultats baccalauréat, Laurent Bigorgne, directeur de l'Institut Montaigne, analyse les enjeux auxquels sont confrontées les filières post-bac dans le système éducatif français.

L’analyse du système d’enseignement supérieur français doit s’inscrire dans le temps long. Il y a dix ans, une parenthèse s’ouvrait à l’occasion du vote de la loi de 2007 sur l’autonomie des universités. Cette parenthèse, refermée depuis, portait une vision, une stratégie, des moyens. Dix ans après, force est de constater que l’enseignement supérieur n’a pas été une priorité, tout particulièrement durant la période 2012-2017. Il est impératif aujourd’hui de renouer avec la dynamique de 2007, de retrouver une vision, des perspectives de financements et des objectifs de performance.

Lire la suite...

mardi 13 juin 2017

Le baccalauréat est-il irréformable ? Trois questions à Christian Forestier

baccalaureat-forestier-reforme.png

Chaque année, la période du baccalauréat s’ouvre avec son lot de débats et de controverses. Donné, inadapté, coûteux, etc... les critiques vont bon train. Pourtant, aucune réforme d’ampleur n’est lancée pour en corriger les éventuels dysfonctionnements. Le baccalauréat serait-il irréformable ? C’est la question que nous avons posée à Christian Forestier, ancien recteur.

Lire la suite...

mercredi 4 janvier 2017

La France et PISA : les cinq points noirs au tableau

pisa-inegalites-ecole-france.png

Au-delà du niveau en lecture, en mathématiques et en sciences des élèves français, l’enquête PISA révèle de sérieuses fractures au sein de notre système éducatif. Décryptage,exemples de bonnes pratiques étrangères et propositions.

Lire la suite...

jeudi 8 décembre 2016

La Finlande : un modèle en perte de vitesse ?

finlande-pisa.png

Après avoir dominé les classements PISA depuis 2000, la Finlande a perdu son statut de première de la classe dès 2012 et se classe cinquième en 2015. Comment expliquer cette baisse de leurs performances ? Décryptage.

Lire la suite...

Singapour, Corée du Sud : que nous apprend le modèle éducatif des premiers de la classe ?

singapour-coree-du-sud-pisa.png

Singapour et la Corée du Sud caracolent en tête des classements PISA depuis 2000 et ces deux États apparaissent à bien des égards comme des élèves modèles. Néanmoins, leurs systèmes éducatifs respectifs restent confrontés à des défis majeurs : transition économique et adéquation des programmes scolaires avec les nouveaux besoins que cette évolution entraîne, bien-être des élèves, quels enseignements en tirer pour la France ? 

Lire la suite...

Enquête PISA : trois questions à Laurent Bigorgne sur notre système éducatif

resultats-pisa-france.png

Les résultats de la dernière enquête PISA 2015, publiés le 6 décembre 2016, confirment la situation du système éducatif français : le niveau des élèves français est dans la moyenne des pays de l’OCDE et un manque d’équité.
Laurent Bigorgne, directeur de l’Institut Montaigne, réagissait à la publication de cette enquête sur RTL, le 6 décembre 2016.

Lire la suite...

Lundi 5 décembre 2016

Allemagne : les leçons tirées du "choc PISA"

choc-pisa-resultats-allemagne.png

Tout laisse à penser que les résultats du classement PISA, qui compare les compétences des jeunes de 15 ans, publié le 6 décembre, seront amers pour le système éducatif français. L’Institut Montaigne revient cette semaine sur les systèmes éducatifs qui ont réagi suite à un mauvais classement PISA ou à l’inverse dont le classement a mis en lumière les forces et qui peuvent être sources d’enseignements utiles pour la France.

Si les résultats de la toute première étude PISA, rendus publics en 2000, ont révélé de sérieuses lacunes du système éducatif outre-Rhin, l’Allemagne est parvenue en à peine une décennie à passer du statut de cancre à celui de bon élève. Retour sur les réformes éducatives menées ces quinze dernières années.

Lire la suite...

jeudi 15 septembre 2016

Sélection à l’université : une singularité française ?

universite-amphi-selection.png

Une loi qui donne la possibilité aux universités de sélectionner leurs élèves dès le master 1, tel est le projet annoncé par la ministre Najat Vallaud-Belkacem dans une interview aux Échos, le 12 septembre dernier. Bien qu’assorti d’un droit à la poursuite d’études (tous les élèves titulaires d’une licence devront se voir proposer une formation en master), ce principe suscite de farouches oppositions parmi les syndicats étudiants.

Lire la suite...

mardi 5 juillet 2016

Baccalauréat : massification ne rime pas avec démocratisation

bac-baccalaureat.png

Les résultats viennent de tomber : 88,5% des candidats ont décroché le sésame, un record. Trente ans après l’objectif fixé par Jean-Pierre Chevènement – alors ministre de l’Éducation nationale – de "80% d’une classe d’âge au baccalauréat", où en sommes-nous ?

Lire la suite...

mercredi 15 juin 2016

Baccalauréat : brisons les tabous ! Trois questions à Laurent Bigorgne

baccalaureat_brisons_les_tabous.png

Les épreuves du baccalauréat débutent cette semaine pour près de 700 000 élèves, Laurent Bigorgne, directeur de l’Institut Montaigne, en décrypte les principaux enjeux.

Lire la suite...

Lundi 9 mai 2016

"Le numérique n'est pas une baguette magique, mais il peut aider à combattre l'échec scolaire" : Henri de Castries

henri_de_castries_institut_montaigne.png
Interview d'Henri de Castries, Président de l’Institut Montaigne et Président Directeur Général du groupe AXA, parue dans La Gazette des communes, des département et des régions, le 2 mai 2016. Propos recueillis par Sophie Maréchal.

Dans son dernier rapport Le numérique pour réussir dès l’école primaire, l’Institut Montaigne donne des conseils aux communes pour utiliser davantage cet outil. Les éclairages de son président, Henri de Castries.

Lire la suite...

Lundi 2 mai 2016

Peut-on vraiment parler d’une "refondation" de l’école ?

refondation_ecole.png

Tribune de Laurent Bigorgne, directeur de l'Institut Montaigne, parue dans La Croix, le 1er mai 2016.

Organisées par le gouvernement pour faire le point sur les réformes éducatives entreprises depuis 2012, les Journées de la refondation de l'École de la République se sont ouvertes aujourd'hui. Elles réuniront près de 2 000 acteurs de l'éducation et soixante-dix intervenants. Pour Laurent Bigorgne, le projet de "refondation" de l'école est "bien trop vague et conceptuel".

Lire la suite...

Lundi 25 avril 2016

80% des décrocheurs déjà en difficulté au primaire

fanny_anor.jpg
Tribune de Fanny Anor, chargée d'études senior à l'Institut Montaigne, parue dans Le Figaro Magazine, le 22 avril 2016

Près de 150 000 jeunes quittent chaque année le système scolaire sans savoir ni lire, ni écrire, ni compter correctement ; 80% d'entre eux étaient déjà en difficulté à l'école primaire. Les inégalités entre élèves se créent dès la petite enfance, persistent tout au long de leur parcours scolaire et pèsent sur leur insertion professionnelle et sociale future.

Lire la suite...

Lundi 18 avril 2016

Universités : la France peut aussi montrer l’exemple !

universites_francaises_autonomie.jpg

Onze "jeunes" universités françaises (universités de moins de cinquante ans) figurent dans le top 100 mondial du classement du Times Higher Education (THE) publié le 8 avril dernier. Troisième pays le plus représenté, derrière la Grande-Bretagne et l’Australie, la France rivalise dans cette catégorie avec les meilleures universités mondiales, notamment grâce à  l’Université Pierre et Marie Curie (9e position) ou à l’Université Paris Sud (18e position), toutes deux fondées en 1971 dans le prolongement de la Loi Faure de 1968 - première étape du processus d’autonomisation progressive des établissements d’enseignement supérieur français.

Lire la suite...

Lundi 4 avril 2016

Expérimenter pour lutter contre la ségrégation scolaire

lutte_segregation_scolaire.png

Le 3 février 2016 se tenait la première grande journée nationale de la mixité scolaire, l’occasion de dresser un état des lieux de la ségrégation scolaire et de revenir sur les pistes de propositions avancées par le gouvernement.

Lire la suite...

vendredi 25 mars 2016

Des tablettes dès la maternelle ?


Elsa Grangier, chroniqueuse dans l’émission "Les Maternelles" (diffusée sur France 5), est revenue jeudi 24 mars sur les principaux enseignements de notre rapport Le numérique pour réussir dès l’école primaire. Elle rappelle que 80 % des 140 000 élèves qui "décrochent" chaque année étaient déjà en difficulté à l’école primaire alors que la France investit très sensiblement moins que la moyenne des pays de l’OCDE pour ses élèves du premier degré. À la lumière de ces constats, elle invite à reconsidérer l’importance du primaire, "fer de lance de la cohésion sociale", et à "agir tôt".

Lire la suite...

jeudi 24 mars 2016

Mobilité étudiante : la France séduit toujours, mais pour combien de temps ?

mobilite_etudiante.jpg

Malgré une compétition internationale accrue, la France attire toujours les étudiants internationaux. C’est ce que révèle le bilan publié en ce début 2016 par Campus France, qui s’appuie sur les derniers chiffres fournis par l’UNESCO et le ministère de l’Éducation nationale. Avec près de 300 000 étudiants étrangers accueillis en 2014-2015 – soit 4,4 % de plus qu’en 2010 –, la France demeure la 3ème destination mondiale des étudiants en mobilité, après les États-Unis (975 000) et le Royaume-Uni (440 000).
Á l’heure où l’enseignement supérieur dispose de ressources contraintes, comment s’assurer que la France conserve son rang ? Décryptage.

Lire la suite...

mercredi 16 mars 2016

Le numérique à l'école primaire : nos réponses à vos questions

FAQ_education_et_numerique.jpg

Suite à la publication de notre dernier rapport "Le numérique pour réussir dès l'école primaire", vous avez été nombreux à réagir et à nous interpeller. Nous avons rassemblé vos questions dans ce billet pour y répondre.

Lire la suite...

Mentions légales