L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Emploi / Entreprise

mercredi 15 mars 2017

Temps de travail : que proposent les candidats ?

temps-de-travail-presidentielle.png

Les “35 heures” sont devenues un sujet incontournable des débats de l’élection présidentielle. Est-ce vraiment une spécificité française ? Que proposent les candidats en matière de temps de travail ? La question se résume-t-elle à l’opposition entre réduction et allongement ? Analyse des différents programmes.

Lire la suite...

mercredi 8 mars 2017

Assurance-chômage : que proposent les candidats ?

assurance-chomage-candidat-presidentielle.png

Le chômage demeure la première préoccupation des Français, selon un sondage réalisé par l’Ifop en janvier. Avec un taux de chômage avoisinant encore les 10 % et une dette cumulée de l’Unédic qui devrait atteindre 33,8 milliards d’euros en 2017, la situation semble effectivement alarmante et il devient urgent de mener des réformes de fond.

Lire la suite...

jeudi 2 mars 2017

[Vu d’ailleurs] Quel avenir pour le salaire minimum ?

quel-avenir-pour-le-salaire-minimum.png

Au premier janvier 2017, le salaire minimum de croissance (SMIC) atteignait 1 480 € bruts mensuels.


Les programmes des deux principaux candidats de gauche à l’élection présidentielle contiennent chacun une proposition de revalorisation du SMIC afin d’améliorer le pouvoir d’achat des revenus modestes. Benoît Hamon, candidat du Parti socialiste, propose une revalorisation immédiate de 10 %. Jean-Luc Mélenchon, qui représente le mouvement La France insoumise, souhaite quant à lui porter le SMIC à 1 300 € net par mois.

La plupart des autres candidats propose une baisse des charges portant sur les bas salaires. C’est le cas d’Emmanuel Macron, candidat du mouvement En Marche, qui propose une baisse de 10 points des cotisations portant sur le SMIC. François Fillon, candidat Les Républicains, a quant à lui suggéré une réforme du système actuel de revalorisation du SMIC afin de ramener le salaire minimum français vers la moyenne européenne. Enfin, Marine le Pen, candidate du Front National, propose de baisser les charges sociales et de financer cette mesure par une taxe de 3 % sur les produits importés.

Lire la suite...

jeudi 16 février 2017

Assurance-chômage : deuxième et dernière chance ?

negociations-assurance-chomage.png

Les partenaires sociaux ont annoncé ce mercredi la reprise des négociations sur l’assurance-chômage. Le diagnostic qu’ils ont établi a donc (r)ouvert la voie à l’agrément d’une nouvelle convention, après l’échec des négociations en juin 2016. Au vu des prochaines échéances politiques, c’est un signal fort qui est donné quant à la volonté des représentants du patronat et des salariés de se mobiliser pour redynamiser le paritarisme. Cette volonté suffira-t-elle à convaincre les candidats à l’élection présidentielle de préserver ce modèle ?

Lire la suite...

vendredi 10 février 2017

Formation professionnelle : comment optimiser les ressources ?

cour-des-comptes.jpg

Le rapport public annuel de la Cour des comptes a été rendu public ce mercredi 8 février. Dans le chapitre qu’il consacre à la formation professionnelle continue des salariés, il préconise de “construire une politique de contrôle et de lutte contre la fraude”. Marc-Antoine Authier, qui suit ces questions à l’Institut Montaigne, répond à nos questions.

Lire la suite...

mercredi 1 février 2017

Formation à l’entrepreneuriat : élargir le champ des possibles

Salon-entrepreneurs-France-formation.png

Les 1er et 2 février se tient à Paris la 24ème édition du Salon des entrepreneurs. Il a pour vocation d’accompagner les créateurs d’entreprises dans la conception de leur projet et de leur apporter de nouvelles solutions de croissance.

Alors qu’un sondage OpinionWay, réalisé à l’occasion de ce salon, révèle que six jeunes sur dix se disent prêts à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale en France, la question de l’accompagnement à la création d’entreprise apparaît cruciale : nos entrepreneurs en devenir ont-ils à leur disposition des outils à la hauteur de leurs ambitions ?

Lire la suite...

jeudi 26 janvier 2017

Baisse du chômage : éclaircie passagère ou futur radieux ?

chomage-france-2016.png

Les derniers chiffres du chômage pour l’année 2016 viennent d’être dévoilés. Certes, le nombre d’inscrits à Pôle Emploi en catégorie A a augmenté en décembre (+26 100) après la performance du mois de novembre (-31 800). Mais cette ultime fausse note ne gâte pas l’amélioration de la situation : en 2016, le nombre de demandeurs d’emploi en recherche active, disponibles et sans emplois a diminué. Le chômage n’avait pas cessé d’augmenter depuis la crise de 2008.

Lire la suite...

jeudi 27 octobre 2016

Un salaire minimum pour tous les européens ?

salaire-minimum-europe.png

Mettre en œuvre un salaire minimum dans chacun des États-membres de l’Union européenne. C’est ce que préconise un rapport d’information remis mercredi 19 octobre par la Commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale à la ministre du Travail et au secrétaire d’État aux affaires européennes. Si l’objectif affiché est bien de stimuler la consommation par l’augmentation du pouvoir d’achat et de lutter contre le dumping social, son impact sur la croissance et la compétitivité varie selon les situations nationales. Quelles leçons tirer des expériences étrangères ?

Lire la suite...

mercredi 19 octobre 2016

Quel contrat en faveur de l’emploi ?

nouveau-contrat-emploi.png

Le statu quo n’est pas tenable



Les partenaires sociaux parviendront-ils à signer une nouvelle convention pour le régime d’assurance-chômage avant l’élection présidentielle de mai 2017 ? Le débat vient d’être relancé, quelques mois après l’échec des négociations en juin dernier. La taxation des contrats courts, c’est-à-dire l’augmentation des cotisations patronales en fonction de la précarité du contrat proposé, en était le principal élément bloquant. L’État avait donc dû proroger par décret la convention adoptée par les syndicats et le patronat en 2014. Cependant, les doutes planent encore sur la reprise effective des négociations, car les positions sur la question de la taxation des contrats courts n’ont pas évolué.

Lire la suite...

mardi 4 octobre 2016

Parité dans les conseils d'administration : peut encore mieux faire !

parite-hommes-femmes-egalite-conseil-administration.png

D'après une étude du cabinet Russell Reynolds sur la gouvernance des entreprises du CAC 40, rendue publique le 21 septembre dernier, les objectifs fixés par la loi Copé-Zimmermann, à savoir 40 % de femmes dans les conseils d'administration des entreprises du SBF 120 avant janvier 2017 ne seront pas atteints.

Lire la suite...

mardi 12 juillet 2016

Le Tour de France, une affaire qui roule

retombees-tour-de-france.png

3 519 kilomètres à parcourir en 21 étapes, 198 coureurs de 33 nationalités différentes, 4 pays traversés. Le Tour de France 2016, parti samedi 2 juillet de Normandie, promet de faire honneur à son mythe. Mais au-delà de la dimension sportive, quel est l’impact économique de cette compétition qui a fêté ses 100 ans en 2013 ?

Lire la suite...

mercredi 22 juin 2016

Objets connectés : le marché de la sécurité

securite_objets_connectes.png

Dans une étude récente, le cabinet d'analyse Gartner estime que la sécurité de l'internet des objets représentera un marché de 348 millions de dollars en 2016. En 2017 et 2018, ce marché atteindrait respectivement 434 millions puis 547 millions de dollars.

Lire la suite...

jeudi 9 juin 2016

Avenir du salariat: un enjeu pour la présidentielle à venir

fin_du_salariat.png

Tribune de Laurent Bigorgne, directeur de l’Institut Montaigne, parue dans Le Figaro le 8 juin 2016.

Lire la suite...

mardi 7 juin 2016

Fuite des cerveaux, une tendance inéluctable ?

fuite_des_cerveaux.png

Le 17 mai dernier, le Conseil d’Analyse Économique a publié une note, Préparer la France à la mobilité internationale croissante des talents, faisant état d’une accélération du phénomène d’expatriation, notamment parmi les jeunes diplômés. Cette tendance atteste-t-elle de la persistance d’une "fuite des cerveaux" déjà l’œuvre, privant la France de ses principaux talents ? Explications.

Lire la suite...

mercredi 1 juin 2016

Réformes du marché du travail en Irlande: le "tigre celtique" rugit-il toujours?

reformes_marche_travail_irlande.png
Le projet de loi Travail est en discussion à l’Assemblée nationale. La vivacité des débats, couplée à la technicité des sujets abordés, appellent à un nouvel éclairage de ces enjeux. L’occasion de continuer à observer les principales réformes du marché du travail entreprises par nos voisins européens.

Lire la suite...

jeudi 19 mai 2016

Investir dans l’espace : quels enjeux pour la France et pour l’Europe ?



Invité de Générations d’idées, l’émission de l’Institut Montaigne et de Tilder sur Public Sénat, diffusée dimanche 15 mai 2016, Stéphane Israël, président-directeur général d’Arianespace, a insisté sur l’importance de l’industrie spatiale pour notre pays, notamment pour l’économie. Le spatial offre-t-il de vrais débouchés de croissance économique pour nos sociétés terriennes ? Est-ce un projet fédérateur pour les citoyens français et européens ? Comment créer de nouvelles relations entre le public et le privé dans le secteur spatial ? Réponses en vidéo ou dans notre synthèse.

Lire la suite...

mardi 17 mai 2016

Préfaces de Pierre Gattaz et Jean-Claude Mailly (2/2) - Oui, un autre droit du travail est possible !

un_autre_droit_du_travail_est_possible_preface.png
L'Institut Montaigne dévoile la préface de Jean-Claude Mailly, Secrétaire général de la Confédération générale du travail – Force ouvrière (CGT-FO), de l'ouvrage Un autre droit du travail est possible de Bertrand Martinot et Franck Morel.

Avant toute chose il m’apparait important de souligner deux considérants essentiels :

  • La question du droit du travail ne peut être déconnectée de la politique économique et sociale suivie et de l’interaction permanente entre social et économique. Cela vaut au niveau national comme européen notamment ;
  • Il n’y a pas à prôner un statu quo dans la mesure où, par exemple, dans les domaines de la durée du travail ou des contrats de travail, nombre de dispositions ont été introduites à la demande des employeurs.

Lire la suite...

Préfaces de Pierre Gattaz et Jean-Claude Mailly (1/2) - Oui, un autre droit du travail est possible !

un_autre_droit_du_travail_est_possible_preface.png
L'Institut Montaigne dévoile la préface de Pierre Gattaz, Président du Mouvement des entreprises de France (Medef), de l'ouvrage Un autre droit du travail est possible de Bertrand Martinot et Franck Morel.

Il y a un vrai paradoxe en France. Nos très grandes entreprises, numéros 1 mondiales pour la plupart, sont internationales ; les jeunes entreprenants – et ils sont de plus en plus nombreux – sont les champions de l’innovation, des objets connectés ; notre population – jeunesse et seniors confondus – est l’une des plus « connectées » et ouvertes sur le monde, bref, la France économique et sociétale est au diapason du monde. Mieux, notre pays a des atouts formidables dans tous les secteurs (industrie, commerce, bâtiment, services), des filières structurées, une position géographique enviée, des infrastructures plébiscitées, des écosystèmes dynamiques, des compétences reconnues en créativité, innovation, numérique… Sur tous ces sujets, nous savons bousculer les habitudes, dépasser les contraintes, sortir du cadre. Et pourtant, et c’est là que vient le paradoxe, notre droit du travail, qui régule la vie de l’entreprise, reste arc-bouté sur des principes d’un autre temps.

Lire la suite...

Lundi 9 mai 2016

Des pistes pour limiter le monopole syndical

dialogue_social_entreprises.png
Tribune de François Béharel, président du groupe Randstad France, et de Gérard Adam, professeur émérite au CNAM, coprésidents du groupe de travail de l'Institut Montaigne qui a produit le rapport Sauver le dialogue social, parue en exclusivité dans Les Echos, le 6 mai 2016.

Le projet de loi de réforme de droit du travail affiche un objectif clair : faire de l'entreprise le lieu stratégique de la négociation collective, au plus près des réalités économiques et sociales. Cet objectif est cependant contredit par les modalités prévues pour les accords d'entreprise. Pour l'essentiel, les députés ont fait leur la position défendue par les dirigeants syndicaux : seuls les syndicats, ou en leur absence un salarié mandaté, doivent mener la négociation.

Lire la suite...

Lundi 2 mai 2016

Que restera-t-il de la loi El Khomri ?

loi_el_khomri_loi_travail.png

Tribune exclusive de Bertrand Martinot et de Frank Morel pour l'Institut Montaigne.

Le pessimiste dira qu’elle fond comme neige au soleil et que chaque étape de son processus d’adoption en réduit ou modifie l’impact. En conseil des ministres, suppression du barème en cas de licenciement économique injustifié. Après le passage en commission au Parlement, création d'une commission d’experts qui va plancher sur les évolutions du droit du travail…à droit constant. En séance publique, apparition d'incertitudes sur le sort du recours au référendum ou le périmètre d’appréciation des difficultés économiques.

Lire la suite...

Mentions légales