L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

General

Lundi 19 juin 2017

Succès et limites des populismes

succes-limites-populismes.png

Marc Lazar, Professeur d'Histoire et de Sociologie politique à Sciences Po, revient sur la place des partis populistes dans l'histoire de nos démocraties européennes.

Lire la suite...

vendredi 16 juin 2017

Comprendre la mobilité d’aujourd’hui pour anticiper celle de demain

comprendre-mobilite-aujourddhui-anticiper-mobilite-demain.png

Dans le cadre du rapport Quelle place pour l’automobile demain ? rendu public jeudi 1er juin, l’Institut Montaigne a conduit, avec Kantar-TNS Sofres, une enquête d’opinion inédite sur les habitudes et les attentes des citoyens en matière d’automobile. 3 000 personnes ont été interrogées en France, en Allemagne et en Californie.



Quels enseignements nous livre ce sondage ?

Lire la suite...

jeudi 15 juin 2017

Quels nouveaux visages pour l’Assemblée?

nouveaux-visages-assemblee-duhamel.png

À trois jours du second tour des élections législatives, le politologue Olivier Duhamel décrypte pour l’Institut Montaigne les tendances et les fantasmes qui entourent ce scrutin.

Lire la suite...

mardi 13 juin 2017

Premier tour des élections législatives : trois questions à Édouard Lecerf

legislatives-lecerf-premier-tour.png

À quelques jours du second tour des élections législatives, Édouard Lecerf, directeur des activités Politique & Opinion de Kantar Public - TNS Sofres, revient sur les résultats du 11 juin et nous livre son analyse sur le visage de la future Assemblée nationale.

Lire la suite...

mercredi 7 juin 2017

De la nécessité de favoriser l’engagement politique des salariés du privé : trois questions à Jean-Dominique Senard

societe-civile-politique__2_.png

Le renouvellement de la classe politique est un sujet majeur dans cette campagne législative. L'ouverture des assemblées parlementaires à la “société civile” et, plus précisément, à des personnalités issues de l’entreprise, en est l'une des principales composantes.

Interview exclusive de Jean-Dominique Senard, Président du groupe Michelin, Vice-Président de l’Institut Montaigne, et à l’origine d’une charte en 2015 visant à encourager les salariés de Michelin à se présenter aux élections nationales et locales.

Lire la suite...

vendredi 19 mai 2017

Le cinéma monte les marches, la télévision les descend ?

cannes-festival-serie-audiovisuel.png

Le Festival de Cannes, qui célèbre ses 70 ans cette année, s’ouvre dans un contexte toujours très favorable pour le secteur. Le nombre de séances (8 millions en 2016), les recettes en guichets (1,4 Md€ en 2016) et la fréquentation des salles (213 millions d’entrées en 2016 sur les 994 millions enregistrées sur toute l’Europe) sont historiquement élevés, comme le rappelle  le bilan 2016 du CNC. Un secteur dynamique mais néanmoins bouleversé par l’apparition de nouveaux acteurs : pour la première fois de son histoire, le Jury a sélectionné deux films financés par Netflix dans sa sélection officielle. Un bouleversement que semble avoir intégré le nouveau président de la République, qui souhaite mettre en place les conditions propices à l’émergence d’un “Netflix européen”.

Lire la suite...

mardi 16 mai 2017

Et maintenant

et-maintenant-emmanuel-macron.png

Le Président Macron et le gouvernement d’Edouard Philippe vont bénéficier de plusieurs vents favorables du côté de l’économie. A l’image de la journée de l’investiture, ils rencontreront également quelques orages. Dans la première catégorie, une bonne conjoncture, un préjugé favorable de nos partenaires européens et bien sûr, une dynamique politique génératrice de confiance. Dans la seconde, le risque d’une forte opposition sociale et les faiblesses du projet de gouvernance de la zone euro.

Lire la suite...

And Now

et-maintenant-emmanuel-macron.png

President Macron and Prime Minister Edouard Philippe stand to benefit from a few tail winds on the economic front. They will run into some storms as well, as the new President did during his rainy inauguration day. As for the former, strenghtening business cycle trends, the sight of relief felt by France’s Eurozone partners and its consequence, a positive bias, and, last but not least, the confidence generating political dynamics Emmanuel Macron has been able to generate. In the latter, the risk of a strong social opposition and the weaknesses of his euro zone governance project.

Lire la suite...

jeudi 11 mai 2017

Les défis du président Macron

Election-Macron-President.png

Marc Lazar, Professeur d'Histoire et de Sociologie politique à Sciences Po, revient sur l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République et sur les défis qui l'attendent.

Lire la suite...

mardi 9 mai 2017

Les 100 premiers jours du président Macron

Macron-cent-jours.png

La symbolique des “cent jours”, Emmanuel Macron n’y croit pas, comme il le rappelait dans une interview au JDD, quelques jours seulement avant son élection : “On ne peut pas être dans un pays où la campagne dure deux ans et une présidence se réduit à cent jours ! Ces "cent jours" doivent être les fondations d’une action pérenne”.

Lire la suite...

jeudi 4 mai 2017

[Anti-brouillard] Monnaie commune, monnaie unique : quand c’est flou...

euro-monnaie-commune-monnaie-unique.png

Défenseur invétéré d’une sortie de l’euro, le Front National multiplie, depuis quelques jours, les revirements sur ce qui a longtemps incarné l’essence même de son programme. À l’appui, deux concepts : la “monnaie commune” en opposition à la “monnaie unique”. Pour Marine Le Pen, l’euro en tant que “monnaie unique” doit évoluer pour ne devenir plus qu’une “monnaie commune”. Si cette idée n’est pas nouvelle au FN, son caractère impératif et le calendrier de mise en œuvre font l’objet de tergiversations diverses, qui sèment le doute sur les réelles ambitions du parti.

Lire la suite...

mercredi 3 mai 2017

Réserves de voix, vote blanc, abstention : Marine Le Pen peut-elle l’emporter ?

vote-blanc-abstention-enjeux-second-tour.png

À quelques jours du second tour de l’élection présidentielle, Édouard Lecerf, directeur des activités Politique & Opinion de Kantar Public - TNS Sofres, revient sur les résultats du 23 avril et nous livre son analyse des enjeux du scrutin à venir, des réserves de voix des candidats ainsi que de l’impact potentiel du vote blanc et de l’abstention.

Lire la suite...

mardi 2 mai 2017

L’illusion d’un possible retour aux trente glorieuses

programme-economique-le-pen-illusion.png

Eric Chaney, conseiller économique de l’Institut Montaigne, analyse cette semaine le programme économique de Marine Le Pen.

Lire la suite...

[Anti-brouillard] Prime de pouvoir d’achat: la mesure contre-productive de Marine Le Pen

prime-pouvoir-d-achat-marine-le-pen.png

Marine Le Pen fait de l’augmentation du pouvoir d’achat des ménages français l’un de ses leitmotiv pour la campagne présidentielle. Elle propose pour cela l’instauration d’une "Prime de Pouvoir d’Achat (PPA) de 80 euros par mois à destination des bas revenus et des petites retraites (pour les revenus jusqu’à 1 500 euros par mois), financée par une contribution sociale sur les importations de 3 %".

Lire la suite...

vendredi 28 avril 2017

[Anti-brouillard] Immigration : les dangereux fantasmes du Front national

immigration-marine-le-pen-front-national.png

La question migratoire est au cœur de la politique prônée par le Front national (FN). Marine Le Pen y a consacré dans son programme pour l’élection présidentielle un ensemble d’engagements pour “retrouver des frontières qui protègent et en finir avec l’immigration incontrôlée”. Mais, au-delà des peurs qu’elle agite, quelle est la réalité de cette “pompe aspirante de l’immigration” que la candidate frontiste dénonce inlassablement ? Analyse des faits et opération désintox.

Lire la suite...

jeudi 27 avril 2017

[Anti-brouillard] La fausse simplification de la réforme territoriale du Front national

reforme-territoriale-regions-marine-le-pen.png

Axe peu commenté de son programme mais néanmoins central, Marine Le Pen fait de la critique de l'organisation territoriale l’un des principaux axes de sa campagne. Sous couvert de “simplification et de proximité”, la candidate frontiste entend supprimer les intercommunalités et les régions, afin de recentrer l’organisation territoriale de la République sur trois échelons : l’État, le département et la commune. La démonstration frôlerait l’évidence : ces deux échelons, trop éloignés du peuple, et dont les frontières refléteraient davantage l’existence de technostructures que de véritables identités territoriales, créeraient doublons et complexités, au détriment du bon fonctionnement de nos institutions locales. Tentante, l’analyse n’en est pas moins erronée. Derrière le jacobinisme assumée d’une telle réforme se nichent des mesures tout à fait contradictoires, qui entraîneraient un recul de la démocratie locale. Explications.

Lire la suite...

Marine Le Pen et la défense : la grande illusion

Marine-Le-Pen-defense-securite.png

Nicolas Baverez, président de notre groupe de travail Refonder la sécurité nationale, analyse les propositions de Marine le Pen concernant la défense.

Lire la suite...

mercredi 26 avril 2017

[Anti-brouillard] Sortie de l’euro : Marine Le Pen nous propose la ruine

risque-sortie-euro.png

La sortie de la France de l’euro est sans conteste la clé de voûte du programme économique de Marine Le Pen. Faisant fi des différentes études réalisées, la candidate frontiste explique que le retour à une monnaie nationale offrirait aux entreprises françaises un regain de compétitivité et relancerait l’économie française. Une analyse plus approfondie des conséquences d’une telle politique montre au contraire l’étendue des risques que cela comporterait. Le chiffrage réalisé par l’Institut Montaigne indique que cela pourrait créer à terme une récession économique comprise entre 4 % et 13 %.

Lire la suite...

Élection présidentielle : les lignes de fracture révélées par le scrutin

sociologie-electorale-fracture-presidentielle.png

Antoine Jardin, ingénieur de recherche au CNRS, nous livre son analyse sur les dynamiques électorales du premier tour de l'élection présidentielle.

Lire la suite...

mardi 25 avril 2017

[Anti-brouillard] Marine Le Pen ou l’art de proposer des mesures inconstitutionnelles

Marine-Le-Pen-mesures-inconsitutionnelles.png

Préférence nationale, restriction de l’immigration et du regroupement familial, suppression de droits sociaux… Autant de mesures qui structurent le projet de Marine Le Pen et qui sont pourtant contraires à notre Constitution et à nos engagements internationaux.

Lire la suite...

Mentions légales