L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Philippe Manière sur BFM du lundi au jeudi !

Tout comme l'année dernière, Philippe Manière, notre Directeur général, prendra la parole quotidiennement sur BFM pour décrypter l'actualité des politiques publiques.

Rendez-vous, du lundi au jeudi, avec Stéphane Soumier, à 7h50, dans GOOD MORNING BUSINESS !

Lire la suite...

Enseignement supérieur : sélection, droits d’inscription... Le débat doit avoir lieu !

groupe d'étudiantsLes décisions récentes, prises par la Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche à la suite du vote de la loi dite « LRU » sur l’autonomie des universités en août 2007, vont clairement dans le bon sens :

- 10 pôles universitaires ont été sélectionnés comme sites d’excellence ;
- 20 universités ont été habilitées à bénéficier pleinement du maximum d’autonomie prévu par la loi LRU.

Lire la suite...

Le projet pilote AMICUS est lancé !

L’Institut Montaigne a publié, en avril 2007, un rapport proposant la création d’un service civique universel européen que nous avons baptisé AMICUS (Association of Member States Implementing a Community Universal Service)

Fin 2007, le Parlement européen a voté un budget de 3 millions d’euros pour la mise en place d’un projet pilote AMICUS - en grande partie inspiré par notre projet - en 2008.

Lire la suite...

JO de Pékin : et si nous parlions de sport ?

Aujourd’hui (08/08/08 à 08h08) débutent à Pékin des jeux olympiques aussi attendus que contestés. Sans occulter les points noirs (Tibet, droits de l’homme, pollution), il faut rappeler que ces retrouvailles internationales n’ont lieu que tous les 4 ans et demeurent aujourd’hui comme hier un moment d’exaltation pour les sportifs du monde entier, toutes catégories confondues.

Lire la suite...

Le RSA, Roger Karoutchi et vous

Le RSA a bien failli ne jamais voir le jour. Côté UMP, on sait qu’il n’est pas en odeur de sainteté. Mais on sait depuis la semaine dernière qu’il sera à l’ordre du jour d’une session extraordinaire, avançant ainsi la rentrée parlementaire au 22 septembre prochain.

Lire la suite...

EDF rachetant British Energy : « pure folie » ?

L’OPA du groupe français pour la coquette somme de plus de 15 milliards d’euros n’a finalement pas eu lieu à cause du manque de soutien du conseil d’administration de BE. EDF affiche ainsi sa volonté de relancer le nucléaire Outre Manche. Et cela ne semble que partie remise.

Lire la suite...

OMC : les négociations en pleine impasse

OMCA Genève, les 153 pays membres de l’OMC ont débattu pendant 9 jours pour tenter de trouver un accord sur la libéralisation des échanges mondiaux. Malheureusement, les négociations, buttant sur un ultime désaccord entre les Etats-Unis et l’Inde concernant l’agriculture, n’ont abouti à rien.

Lire la suite...

Logement : le projet controversé de Christine Boutin

HLM.jpg

Christine Boutin a présenté ce lundi son avant projet de loi sur le logement. Ce texte, qui prévoit un assouplissement des obligations des communes en matière de construction de logement social et qui facilite les modalités d’expulsion locative a fait vivement réagir les associations d’aide au logement.

Lire la suite...

Obamania : le message de la diversité en Amérique et en Europe

Le candidat démocrate est en pleine tournée européenne. Acclamé par les foules de Berlin à Paris, il semble contredire ainsi, après sa visite réussie au Moyen-Orient, les Républicains qui l’attaquent sur son manque d’étoffe à l’international. Mais pourquoi les Européens en général, et les Français en particulier, lui semblent-ils si favorables ?

Lire la suite...

Autonomie des universités : un bond en avant

diplomeA partir du 1er janvier prochain, 20 universités françaises pourront gérer seules leur budget. Les 55 autres suivront d’ici 5 ans comme l’exige la loi LRU (loi libertés et responsabilités des universités) pour devenir autonomes dans les domaines budgétaire et de gestion de leurs ressources humaines et qu’elles puissent, à leur demande, devenir propriétaires de leurs biens immobiliers.

Lire la suite...

Réforme de la Constitution : le bon et le moins bon

Ce lundi, le vote de Versailles, majoritaire à une voix près, a donné le feu vert à la réforme constitutionnelle. Celle-ci promet un coup de jeune à notre constitution. Cause de mille pressions, et diverses réécritures, ce texte de révision est perfectible, mais présente le mérite d’améliorer les conditions du travail parlementaire. Nous recommandions d’ailleurs, depuis 2002, plusieurs évolutions de l’ordonnance de 1958 dans notre Rapport « Comment améliorer le travail parlementaire » et notre Amicus Curiae « Député : Un job à temps plein » . Petite revue des changements dans le bon sens.

Lire la suite...

Eoliennes : une vraie bonne idée énergétique ?

Aujourd'hui, l'Institut Montaigne vous présente sa nouvelle publication : "Eoliennes : nouveau souffle ou vent de folie ?" Effectivement, à l'heure ou les éoliennes poussent ça et là, et où l'Etat (et plus particulièrement depuis le Grenelle de l'environnement) investit massivement dans l'énergie du vent, en bon think tank poil à gratter, nous avons voulu nous demander s'il s'agissait là d'une bonne direction pour l'intérêt général. Parce qu'il n'est pas question de valider une politique qui ne serait que du vent, nous nous sommes interrogés sur le bien fondé de ces investissements. Vincent Le Biez, auteur de cette réflexion vous présente ici sa démarche, comment il a remis l'éolien dans le contexte énergétique français et européen, et la façon dont il s'est penché sur le coût réel de cette énergie nouvelle.

Lire la suite...

Stéphane Rozès : des repères pour la réforme

Stéphane Rozès, directeur général de l’Institut CSA, enseignant à Sciences Po analyse l'évolution des projets de réforme, des valeurs qui regroupaient les Français autour d'une volonté commune de changement. Il explique le rôle prépondérant du "capitaine", d'une incarnation de ce changement par une personnalité politique charismatique ainsi que de repères, de balises pour indiquer aux citoyens les points d'évolution d'un projet de réforme. En clair, la communication politique prend un poids nouveau et convaincre les Français du bienfondé du changement est absolument indispensable à différents moments de la réforme.

Lire la suite...

Il court, il court le déficit…

euroLors du débat d’orientation budgétaire, qui s’est déroulé mardi dernier à l’Assemblée nationale, le ministre du Budget a reconnu que le déficit budgétaire serait plus lourd que prévu : 46 milliards d’euros au lieu des 42 annoncés. Eric Woerth a insisté une fois de plus sur la nécessité de stabiliser les dépenses publiques. Objectif annoncé pour 2009 : ramener le déficit de 2,7 % du PIB (en 2007) à 2 % tout rond. Un objectif tenable ?

Lire la suite...

Chatez avec Najat Vallaud-Belkacem

Ce mardi, Najat Vallaud-Belkacem, adjointe au Maire de Lyon et Conseillère Générale du Rhône a chatté avec nos internautes. En tant que proche de Ségolène Royal, elle défend son amie politique, évoque la réélection de JM Ayrault au Groupe Socialiste à l'Assemblée nationale, le sort des collectivités, en passe de devenir le parent pauvre de l'Etat, l'Union pour la Méditerranée, la diplomatie avec les dictateurs, ses révoltes, son attachement à Lyon et à ses projets, son attachement à l'Europe...

Lire la suite...

Leurs recettes pour mieux communiquer

Voici les points de vue de deux experts du terrain de la communication en général et de la communication politique en particulier. Ils nous livrent leurs méthodes de communications efficaces (ou non) pour mener à bien une réforme. Natalie Rastoin donne un éclairage intéressant en tant que publicitaire de renom et en tant que proche de Ségolène Royal au moment de la campagne présidentielle. Je ne saurais lui donner tort : elle évoque le rôle crucial d'Internet dans le débat démocratique. Aujourd'hui, et surtout demain. Quant à Laurent Wauquiez, c’est l’homme de terrain qui parle, homme politique et grand communicant. Ses bons et mauvais exemples en matière de réforme sont très parlants.

Lire la suite...

Le jeu des réformes...

Hier, nos intervenants, pour répondre à la question "peut-on bien réformer si l'on communique mal" se sont tous employés à définir d'abord ce qu'est la réforme. Clairement, pour Stéphane Rozès, "la réforme doit être un moyen et non une finalité". Pour Natalie Rasoin, la réforme est "un changement pour le bien". Quant à Laurent Wauquiez, il explique que la réforme est un ensemble de changements pris pour l'intérêt général. Charge à l'homme politique, ensuite, de faire glisser la perception de la conséquence individuelle vers la prise de conscience du bien-fondé pour tous et de faire émerger, germer un projet commun.

Lire la suite...

Bien communiquer pour mieux réformer ?

Ce mercredi, l'Institut Montaigne organise un débat "Libres échanges" intitulé : En France comme à l'étranger, peut on bien réformer si l'on communique mal. Vous le comprendrez la formulation n'est que rhétorique... Venez participer aux échanges de nos invités : Natalie Rastoin, Directeur général d’Ogilvy France Stéphane Rozès, Directeur général de l’Institut CSA, maître de conférences à Sciences Po et Laurent Wauquiez, Secrétaire d’État à l’Emploi, ancien secrétaire d'État porte-parole du gouvernement.

Lire la suite...

Des milliards pour la Sécu

Le conseil de la Caisse nationale d'assurance-maladie a approuvé, ce mardi, un plan d'économies de 3 milliards d'euros pour 2009.

Lire la suite...

Au menu de Bruxelles : la TVA à 5,5 %

fourchette La Commission européenne propose ce lundi de modifier le système des taux réduits de TVA. La France y est largement favorable, puisqu’elle réclame depuis plusieurs années la possibilité de l’appliquer à la restauration.

Lire la suite...

Mentions légales