L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Vive le « benchmarking »… domestique

Quand on a un problème à résoudre, ce n’est pas bête d’aller voir ailleurs comment d’autres ont réussi à le faire. Après tout, réinventer la roue, c’est perdre son temps ! C’est ce qui explique que, depuis quelques décennies, dans beaucoup d’autres pays, les gouvernants s’inspirent sans honte inutile de ce qu’ils voient marcher par delà leurs frontières. On appelle cela le « benchmarking » - à l’Académie française, on préfère « échantillonnage »…

Lire la suite...

Mobiliser les entreprises pour l’accès de tous au logement

La mort de l’abbé Pierre rappelle qu’il n’est permis aucun défaitisme lorsque l’enjeu du combat est la dignité humaine. L’accès de tous au logement est impératif pour le respect des droits fondamentaux et utile pour tous, y compris pour les entreprises souvent oubliées dans ce débat. C’est pourquoi l’Institut Montaigne appelle les entreprises à promouvoir le développement du logement social sur leur territoire.

Lire la suite...

Favoriser les échanges entre élus européens et élus nationaux

Dire que l’Europe traverse actuellement une période difficile est un euphémisme. La réunion la semaine dernière en Espagne des dix-huit pays-membres « amis de la Constitution européenne» met encore une fois en exergue une Europe divisée, coupée en deux entre le camp de « non » et le camp de « oui ».

Lire la suite...

Dans les écoles de commerce, les voyages forment la jeunesse

En France, nos Grandes écoles, celles qui forment les futures élites, souffrent d’un recrutement trop homogène. La grande majorité des élèves qui ont la chance d’y faire leur scolarité ont un parcours souvent identique. Selon Jacques Attali, « on pourrait même sans doute établir que la majorité des élèves des plus grandes écoles françaises ont commencé leur scolarité dans une ou deux centaines de classes maternelles ! »

Lire la suite...

Réforme des institutions : s’il n’en fallait qu’une…

…Alors, ce serait la suppression du cumul des mandats. C'est-à-dire l’impossibilité, pour les députés, d’être également élu local, par exemple, maire ou conseiller général ou régional. Cela vous semble-t-il un point secondaire ou technique ? Détrompez-vous, ça n’est pas une réforme parmi d’autres. En l’état actuel de nos institutions, c’est tout simplement la mère de toutes les autres. Celle qui permettra l’équilibre entre pouvoirs Exécutif et Législatif.

Lire la suite...

Diversité dans les entreprises : recourir aux statistiques ethniques

Les statistiques ethniques sont aujourd’hui interdites en France, mais suscitent le débat. Pour certains, leur usage serait susceptible d’aboutir à des dérives, pour d’autres, elles seraient un outil efficace pour lutter contre les discriminations.

Lire la suite...

Assurance Maladie : Comment sauver le système ?

Nos dépenses de santé augmentent plus vite que le taux de croissance de l’économie (1 à 2 points de plus par an), c’est une bonne chose ! Ces dépenses contribuent en effet à la création de richesse et d’emplois et, surtout, elles sont le signe que nous nous soignons bien et que nous vivons vieux.

Lire la suite...

Mentions légales