L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Quelle politique étrangère pour le Royaume-Uni ?

politique-etrangere-theresa-may.png

Relations avec les États-Unis, OTAN, relation avec le Moyen-Orient : trois questions à Maxime Lefebvre, diplomate et membre de notre groupe de réflexion sur l'avenir de l'Europe, au sujet de l'avenir de la politique étrangère du Royaume-Uni.

Lire la suite...

L'onde de choc du décret anti-immigration de Donald Trump

Trump-politique-immigration.png

Dominique Moïsi, conseiller spécial de l'Institut Montaigne, réagit au décret anti-immigration pris par le nouveau président américain.

Lire la suite...

Formation à l’entrepreneuriat : élargir le champ des possibles

Salon-entrepreneurs-France-formation.png

Les 1er et 2 février se tient à Paris la 24ème édition du Salon des entrepreneurs. Il a pour vocation d’accompagner les créateurs d’entreprises dans la conception de leur projet et de leur apporter de nouvelles solutions de croissance.

Alors qu’un sondage OpinionWay, réalisé à l’occasion de ce salon, révèle que six jeunes sur dix se disent prêts à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale en France, la question de l’accompagnement à la création d’entreprise apparaît cruciale : nos entrepreneurs en devenir ont-ils à leur disposition des outils à la hauteur de leurs ambitions ?

Lire la suite...

Transition énergétique : engagements tenus ?

Nucleaire-fermeture-Fessenheim.png

La loi sur la transition énergétique, promulguée en août 2015, a fixé des objectifs ambitieux pour réduire la part du nucléaire dans notre mix énergétique. La fermeture de la centrale de Fessenheim, dont la première étape vient d’être franchie, doit accélérer le rythme de cette transition. Sera-t-elle suffisante pour tenir nos engagements ?

Lire la suite...

L’isolationnisme de Trump plonge l’Asie dans l’inconnu

Etats-Unis-Chine-Trump-politique-Asie.png

Moyen-Orient, Europe, Amérique, Asie,... Dominique Moïsi, conseiller spécial de l'Institut Montaigne, analyse chaque semaine l'actualité internationale pour les Echos.

Pendant des décennies, l’Amérique a joué en Asie un rôle stabilisateur face à une Chine toujours plus puissante. En brisant cet équilibre, Donald Trump pourrait pousser les pays de la zone à s’allier.

Lire la suite...

La jeunesse : clé de la reconstruction de l'Union européenne ?

France-Allemagne-Jeunesse.png

La journée franco-allemande, célébrée chaque 22 janvier, commémore la signature du Traité de l’Élysée marquant la réconciliation entre la France et l’Allemagne. A cette occasion, nous avons interrogé Béatrice Angrand, Secrétaire générale de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ).

Lire la suite...

Baisse du chômage : éclaircie passagère ou futur radieux ?

chomage-france-2016.png

Les derniers chiffres du chômage pour l’année 2016 viennent d’être dévoilés. Certes, le nombre d’inscrits à Pôle Emploi en catégorie A a augmenté en décembre (+26 100) après la performance du mois de novembre (-31 800). Mais cette ultime fausse note ne gâte pas l’amélioration de la situation : en 2016, le nombre de demandeurs d’emploi en recherche active, disponibles et sans emplois a diminué. Le chômage n’avait pas cessé d’augmenter depuis la crise de 2008.

Lire la suite...

Décret de Trump contre l’Obamacare : symbole ou révolution ?

Obamacare-abrogation-Trump.png

Marqueur symbolique de sa rupture avec le Gouvernement précédent, Donald Trump  a signé, le jour de son investiture, un décret visant à limiter la réforme entreprise par son prédécesseur, l’Obamacare.

Cette réforme, mise en place dès 2010 et poursuivie jusqu’en 2016, a permis d’augmenter le nombre de personnes couvertes par une assurance maladie, de réguler un secteur privé de l’assurance devenu inaccessible pour la majorité des Américains et, enfin, de moderniser l’offre de soins. En cinq ans, ce sont près de 20 millions d’américains non-assurés qui auraient ainsi souscrit à une couverture. Les débats sont toutefois nombreux autour de ce programme, souvent accusé d’avoir fait monter les primes d’assurance et dont se sont retirées plusieurs grandes compagnies d’assurance privée.

Quel impact le décret signé par le nouveau Président des États-Unis aura-t-il réellement sur les avancées permises par la loi ? L’abrogation est-elle inéluctable ? Décryptage.

Lire la suite...

Santé : et si on plaçait le patient au cœur du système ?

Patient-coeur-sante.png

J’assistais lundi 16 janvier au Forum sur l’avenir de la santé organisé par l’OCDE. Le patient et l’usager étaient au cœur de ces échanges entre professionnels de santé, représentants des patients, économistes, ministres de la Santé et décideurs publics comme privés.

Retour sur une journée de débats.

Lire la suite...

Le chemin de croix de Theresa May

Brexit-Theresa-May.png

Moyen-Orient, Europe, Amérique, Asie,... Dominique Moïsi, conseiller spécial de l'Institut Montaigne, analyse chaque semaine l'actualité internationale pour les Echos..

Lire la suite...

Salaire minimum au Portugal : mi-figue, mi-raisin ?

Portugal-salaire-minimum.png

Plusieurs économies développées ont pris la décision d’augmenter le montant du salaire minimum obligatoire. C’est le cas du Royaume-Uni, de l’Allemagne, de l’Espagne, de l’État de New York ou de la Californie. Si cette mesure vise à stimuler la consommation par l’augmentation du pouvoir d’achat et à lutter contre le dumping social, son impact sur la croissance et la compétitivité varie selon les pays.
Suite de notre saga sur le salaire minimum dans le monde et décryptage des conséquences induites par sa revalorisation au Portugal.

Lire la suite...

Comment “améliorer et approfondir” la réforme de la formation professionnelle ?

lancement-cpa-bernard-cazeneuve.png

Le 12 janvier dernier, le Premier ministre présentait le nouveau dispositif du Compte personnel d’activité avec la ministre du Travail, Myriam El Khomri. A cette occasion, Bernard Cazeneuve a salué notre étude Un Capital emploi formation pour tous

Lire la suite...

Hard Brexit : analyse du discours de Theresa May par Ramon Fernandez

hard-brexit-theresa-may-analyse.png

La Cour suprême britannique a rendu le 24 janvier une décision obligeant le gouvernement britannique à obtenir l’aval du Parlement avant d’enclencher la procédure de sortie de l’Union européenne (UE) prévue par l’article 50 du traité sur l’UE. En revanche, l’aval des Parlements d’Ecosse, du Pays de Galles et d’Irlande du Nord n’est pas nécessaire. Cette décision ne devrait pas avoir d’impact sur le calendrier de sortie du Royaume-Uni de l’UE. En effet, la chambre des Communes a déjà voté  à une très large majorité une motion dans laquelle elle indique qu’elle ne ferait pas obstacle à la notification de l’article 50. Le scénario d’un "hard brexit" présenté par Theresa May lors de son discours à Lancaster House le 17 janvier devrait donc se poursuivre. Ramon Fernandez, directeur général délégué en charge des finances et de la stratégie du groupe Orange et président de notre groupe de travail sur l'avenir de l'Europe, nous en livre ici son analyse.

Lire la suite...

L'indispensable transition vers une économie circulaire

transition-economie-circulaire.png

À l’occasion du forum économique mondial, l’Institut Montaigne porte son rapport Économie circulaire, réconcilier croissance et environnement. Il est le fruit des travaux d’un groupe piloté par Jean-Louis Chaussade, directeur général de Suez, et Jean-Dominique Senard, président de Michelin. Cet article a également été publié sur le site des Echos.

Lire la suite...

Les primaires au Royaume-Uni : former l’opposition

Primaires-Royaume-Uni-opposition.png

Pour la première fois en France, les candidats à l’élection présidentielle des deux principales familles politiques seront issus de primaires ouvertes. D’autres pays ont déjà institutionnalisé cette innovation politique, les États-Unis en tête. En quoi les primaires à l’étranger diffèrent-elles de celles qui ont été testées en France ? Un modèle français commence-t-il à se dessiner en creux ? Après les modèles argentin et italien, focus sur les primaires outre-Manche.

Lire la suite...

Limiter le cumul des mandats dans le temps : deux ou trois ?

Cumul-mandats-limite-temps-France.png

Le 22 janvier 2014, l’Assemblée nationale a voté une réforme historique interdisant le cumul d’un mandat parlementaire et d’une fonction exécutive locale (région, département, commune ou au niveau intercommunal), une pratique française qui fait figure d’exception dans les comparaisons internationales. Malgré un lobbying actif de certains parlementaires vis-à-vis des candidats à la primaire de la droite et du centre, François Fillon a fait savoir qu’il n’accepterait pas de moratoire sur ce point, ni de remise en cause s’il était élu. Nul doute qu’Emmanuel Macron, qui se veut le candidat du renouveau, ira dans le même sens. On voit mal le candidat issu de la primaire de la gauche remettre en cause cette disposition décidée par l’actuelle majorité.

Lire la suite...

Les primaires en Italie : à chaque élection sa primaire

Italie-election-primaire.png

Pour la première fois en France, les candidats à l’élection présidentielle des deux principales familles politiques seront issus de primaires ouvertes. D’autres pays ont déjà institutionnalisé cette innovation politique, les États-Unis en tête. En quoi les primaires à l’étranger diffèrent-elles de celles qui ont été testées en France ? Un modèle français commence-t-il à se dessiner en creux ? Après le modèle argentin, focus sur le modèle italien.

Lire la suite...

Trump est l’incarnation d’un système démocratique dévoyé

election-trump-systeme-democratique-devoye.png

Moyen-Orient, Europe, Amérique, Asie,... Dominique Moïsi, conseiller spécial de l'Institut Montaigne, analyse chaque semaine l'actualité internationale pour les Echos.

Il existe, depuis l’élection du nouveau Président américain un courant d’opinion tendant à minimiser les risques du "Mauvais Trump" et à surestimer les possibilités du "Bon Trump". Une tentation à repousser.

Lire la suite...

Salaire minimum en Espagne : une urgente nécessité ?

Salaire-minimum-Espagne-SMIC.png

Plusieurs économies développées ont pris la décision d’augmenter le montant du salaire minimum obligatoire. C’est le cas du Royaume-Uni, de l’Allemagne, de l’État de New York ou de la Californie. Si cette mesure vise toujours à stimuler la consommation par l’augmentation du pouvoir d’achat et à lutter contre le dumping social, son impact sur la croissance et la compétitivité varie selon les pays. Suite de notre saga sur le salaire minimum dans le monde et décryptage des conséquences induites par sa revalorisation en Espagne.

Lire la suite...

Nomination de deux vice-présidents


institut-montaigne.png

Afin de préserver l’indépendance de l’Institut Montaigne, Henri de Castries a proposé au Comité directeur, réuni le jeudi 12 janvier 2017, de se mettre en congé de ses fonctions de président jusqu’à la fin de la campagne pour l'élection présidentielle de 2017.

Lire la suite...

Mentions légales