Le Comité directeur a accepté sa proposition et a désigné David Azéma et Jean-Dominique Senard comme vice-présidents. Ils seront en charge d’assurer le fonctionnement et le développement de l’Institut, en lien avec son directeur, Laurent Bigorgne, et l’ensemble de l’équipe.

Ils ont tous deux activement participé aux travaux de l'Institut Montaigne. David Azéma a notamment contribué à la réflexion conduite sur les conséquences du référendum britannique du 23 juin dernier, présentée dans la note Bremain ou Brexit : Europe, prépare ton avenir ! Jean-Dominique Senard a quant à lui co-présidé le groupe de travail auteur du rapport Economie circulaire : réconcilier croissance et environnement, paru en novembre dernier, à l’occasion de  la COP22.