L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Jacques Bichot

Economiste, professeur émérite à l'Université Lyon III, auteur de "Réforme des retraites : vers un big-bang ?" (Institut Montaigne, mai 2009)

Age de la retraite : ne chipotons pas !

Il était évidemment nécessaire de décider des économies sur les retraites par répartition comme sur la plupart des autres dépenses publiques. S’y est-on pris de la bonne manière ? Faut-il pour autant remettre en question la décision prise (1) ?

Lire la suite...

Endettement : ne pas oublier les retraites !

Tribune publiée dans Le Figaro du 30 septembre 2011

La question de la dette publique française est de nouveau au cœur de l’actualité. Les dettes publiques "classiques" qui défraient actuellement la chronique sont composées de bons et obligations du Trésor. Certes, elles atteignent des niveaux record, mais elles restent modestes au regard des dettes publiques "sociales", qui correspondent aux promesses de pensions faites aux retraités et futurs retraités. On aurait tort d’oublier les secondes quand on réfléchit aux premières, car les unes et les autres pèsent sur les mêmes épaules, celles des générations montantes.

Lire la suite...

Faut-il attribuer des trimestres d’assurance vieillesse aux étudiants ?

Une vieille revendication refait surface : valider pour la retraite, sous forme de durée d’assurance, tout ou partie des études supérieures. Cette idée est, pour plusieurs raisons, une fausse bonne idée.

Lire la suite...

Retraites complémentaires : attention aux faux-semblants

Les partenaires sociaux reprennent aujourd'hui les négociations sur les régimes de retraite complémentaires (AGIRC et ARRCO). Attention néanmoins aux faux-semblants. Le critère généralement utilisé pour "évaluer" la générosité de ces régimes n'est pas forcément le plus pertinent.

Lire la suite...

Retraites : des orientations sans grande inspiration

Le Gouvernement a rendu public ce dimanche soir un "Document d'orientation du Gouvernement sur la réforme des retraites". Ce texte comporte 14 "engagements" ayant pour objectif de ne pas "se réduire à une réforme de paramètres", mais d’engager "une réforme de société". Il n’est pas évident que le texte gouvernemental soit à la hauteur de cette ambition.

Lire la suite...

Réforme des retraites : le rapport du Conseil d’orientation va-t-il être mis au placard ?

Le Conseil d’orientation des retraites (COR) a remis le 27 janvier un rapport que le législateur lui avait commandé il y a 13 mois : "Retraites : annuités, points ou comptes notionnels[1] ?". Ce rapport étudie la faisabilité du passage des annuités aux points dans notre système de retraites par répartition.

Notes

[1] Les comptes notionnels sont une variété particulière de comptes de points.

Lire la suite...

Retraite par points : où en est-on ?

Les deux dernières réunions du Conseil d’orientation des retraites (COR), le 25 novembre puis le 16 décembre 2009, ont examiné des travaux concernant les effets et la faisabilité d’une réforme "structurelle". On ne saurait dire au vu de ces documents si le COR sera à même de fournir un rapport vraiment circonstancié d’ici le 1er février 2010, comme le veut la Loi de financement de la sécurité sociale pour 2009. Où en est la réflexion ?

Lire la suite...

RSA : pour la relance, OK ; mais pour la suite, à revoir

L’objectif du RSA, mis en place à partir du 1er juin, est excellent : fournir de quoi vivre à ceux qui n’ont pas ou pas assez de ressources, sans les dissuader de chercher à se tirer d’affaire par leurs propres moyens. Mais le dispositif mis au service de ce but est-il adéquat ? N’y avait-il pas mieux à faire avec l’argent des contribuables ?

Lire la suite...

Mentions légales