Nicolas Sarkozy vient d'annoncer une nouvelle réforme de la justice, avec à la clé la suppression éventuelle du juge d’instruction. Ce sujet est suffisamment important pour que l’on ne l'aborde pas de manière caricaturale.