L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Michaël Cheylan

Conseiller à l'Institut Montaigne de 2003 à 2014

Les entreprises françaises ont le béguin pour l’Afrique

afriquefrance.jpg

L’Afrique est à la mode. Jamais elle n’aura suscité un tel engouement. On peut même parler de frénésie auprès des entreprises françaises, qui semblent redécouvrir ce continent encore négligé il y a peu. Perçue hier comme un pandémonium, l’Afrique fait aujourd’hui figure d’Eldorado.

Lire la suite...

L‘intérêt pour l’Afrique de retour en France !



A l’approche du 26ème Sommet Afrique-France qui se déroulera à Paris, les 4 et 5 décembre (volet économique) et 6 et 7 décembre (volet paix et sécurité) prochains, l’intérêt pour le continent africain n’a jamais été aussi grand.

Lire la suite...

Interdire le cumul des mandats et réduire la dépense publique… ou comment réconcilier les Français avec la politique

Une majorité de Français est favorable à l'interdiction du cumul des mandats (54%) et à un contrôle plus strict des dépenses publiques (53%).

"Parmi les propositions suivantes, quelles sont les deux que vous aimeriez le plus voir mises en place pour rendre le monde politique plus juste ?" A cette question, les Français apportent une réponse claire : supprimer le cumul des mandats et mieux contrôler la dépense publique. C’est ce qui ressort d’un sondage Harris Interactive pour LCP à l'initiative de l'Institut Montaigne et de Tilder (*). Ces deux mesures apparaissent comme étant les plus décisives aux yeux des Français, loin devant la transparence des rémunérations, la parité hommes / femmes ou une meilleure représentation des jeunes.

Lire la suite...

Nos (meilleurs) vœux à la presse pour 2011 !

La semaine dernière, les quotidiens nationaux étaient à nouveau absents des kiosques. En cause, un mouvement de grève chez Presstalis, la société chargée de livrer les journaux, actuellement en cours de restructuration. Pour autant, il était possible de lire Le Monde, Libération, Le Figaro, La Croix, Les Echos, etc. Il suffisait, pour cela, de se rendre sur Internet et tous les articles étaient consultables… entièrement et gratuitement.

Lire la suite...

Prison : malaise dedans, malaise dehors

Parmi les griefs communément formulés à l’encontre de la prison, il en est deux sur lesquels tout le monde s’accorde. L’incarcération d’abord, dont les conditions sont parfois à la limite du supportable, comme en témoigne le nombre important de suicides en prison. En 2008, pas moins de 115 détenus se sont suicidés. De ce point de vue, l’année 2009 commence fort : 11 suicides en 14 jours...

Lire la suite...

L’alliance tant désirée de GDF et Suez

La voie semble enfin libre pour une fusion entre les 2 groupes qui devrait être officielle dans les prochaines semaines. Enfin, car cette union n’aura pas, loin de là, été sans heurts…

Lire la suite...

Emploi : Prendre davantage en compte les compétences professionnelles


La France souffre de « diplômite aigue ». Comprenez par là que le diplôme y est souvent considéré comme l’indispensable sésame qui permet d’ouvrir les portes du marché du travail. En dehors de lui, point de salut !

Lire la suite...

Europe : Pour une politique énergétique commune


Pourquoi une politique européenne de l’énergie ? Et bien, tout « simplement » pour lui permettre à elle, l’Europe, de maintenir sa puissance industrielle et économique, et à nous, Européens, de maintenir sur le long terme un niveau de vie élevé. Une politique de l’énergie pour l’Europe, cela signifie d’abord la sécurisation de ses approvisionnement extérieurs. Le Vieux continent, en effet, est très dépendant d’un point de vue énergétique du reste du monde : de la Russie, au Maghreb, en passant par le Golfe Persique, l’Afrique Sub-saharienne, l’Amérique latine, etc.

Lire la suite...

Faire de l’innovation dans les PME une VRAIE priorité


Encourager nos PME à innover, c’est une antienne de l’Institut Montaigne et désormais un leitmotiv pour le Gouvernement. A preuve, la succession de mesures prises en l’espace de quelques mois : la fusion d’OSEO et de l’Agence de l’innovation industrielle (AII), la création des jeunes entreprises universitaires (JEI), etc., qui mettent l’accent sur les PME et l’innovation. Parmi celles-ci : la mesure « ISF PME », qui permet aux 500 000 assujettis à l’impôt sur la fortune de réduire leur facture fiscale en investissant dans les PME à hauteur de 50 000 euros via les fonds d’investissements de proximité (FIP), les fonds communs de placement à risques (FCPR) et les fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI).

Lire la suite...

Industrie européenne : pour un protectionnisme éclairé !


Établir une liste des savoir-faire industriels à conserver ou acquérir en Europe, est-ce preuve d’un protectionnisme déplacé ? A cette question, l’Institut Montaigne répond sans ambigüité par la négative. Oui, l’établissement d’une telle liste est éminemment souhaitable. Simplement, pour ne pas tomber dans l’excès du patriotisme économique borné et obtus, une condition doit impérativement être respectée : que cette liste soit limitative.

Lire la suite...

Rémunération des dirigeants d’entreprise : le PDG ne doit plus être un salarié !


La rémunération des dirigeants de société suscite à intervalles réguliers des débats animés dans tous les grands pays développés. La France n’échappe pas, loin de là, à la règle. Tout le monde a en tête les quelques cas particuliers qui ont particulièrement fait scandale ces dernières années. Dans ces « affaires » là, ce qui frappe, et ce que retient en général – et à juste titre - l’opinion publique, ce sont les montants en jeux – plusieurs dizaines de millions d’euros. L’équivalent pour nombre de Français de plusieurs dizaine d’années de labeur !

Lire la suite...

Universités françaises : comment faire face à la concurrence mondiale ?


L’enseignement supérieur et la recherche, et bien, c’est tout simplement la clé de la croissance dans l'économie de la connaissance et de l’innovation. Il faut donc en faire une priorité absolue. Cela passe par l’émergence de leaders français dans la compétition universitaire mondiale. Pour y parvenir, il faut certes des moyens, beaucoup de moyens mêmes. Mais aussi des idées, de très bonnes idées même, pour que ce surplus d’argent, une fois dégagé, soit dépensé en pleine efficacité.

Lire la suite...

Dans les écoles de commerce, les voyages forment la jeunesse

En France, nos Grandes écoles, celles qui forment les futures élites, souffrent d’un recrutement trop homogène. La grande majorité des élèves qui ont la chance d’y faire leur scolarité ont un parcours souvent identique. Selon Jacques Attali, « on pourrait même sans doute établir que la majorité des élèves des plus grandes écoles françaises ont commencé leur scolarité dans une ou deux centaines de classes maternelles ! »

Lire la suite...

Réforme des institutions : s’il n’en fallait qu’une…

…Alors, ce serait la suppression du cumul des mandats. C'est-à-dire l’impossibilité, pour les députés, d’être également élu local, par exemple, maire ou conseiller général ou régional. Cela vous semble-t-il un point secondaire ou technique ? Détrompez-vous, ça n’est pas une réforme parmi d’autres. En l’état actuel de nos institutions, c’est tout simplement la mère de toutes les autres. Celle qui permettra l’équilibre entre pouvoirs Exécutif et Législatif.

Lire la suite...

Mentions légales