L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Institut Montaigne


Le baccalauréat est-il irréformable ? Trois questions à Christian Forestier

baccalaureat-forestier-reforme.png

Chaque année, la période du baccalauréat s’ouvre avec son lot de débats et de controverses. Donné, inadapté, coûteux, etc... les critiques vont bon train. Pourtant, aucune réforme d’ampleur n’est lancée pour en corriger les éventuels dysfonctionnements. Le baccalauréat serait-il irréformable ? C’est la question que nous avons posée à Christian Forestier, ancien recteur.

Lire la suite...

Premier tour des élections législatives : trois questions à Édouard Lecerf

legislatives-lecerf-premier-tour.png

À quelques jours du second tour des élections législatives, Édouard Lecerf, directeur des activités Politique & Opinion de Kantar Public - TNS Sofres, revient sur les résultats du 11 juin et nous livre son analyse sur le visage de la future Assemblée nationale.

Lire la suite...

Quand la Commission européenne plaide pour un approfondissement de la zone euro

commission-europeenne.png

Le 31 mai 2017, la Commission européenne a rendu public son document de réflexion sur l’approfondissement de l’Union économique et monétaire (UEM).

Lire la suite...

Habitat : investir pour le climat

habitat-isolation.png

La transition écologique ne se résume pas au développement des énergies renouvelables. D’ailleurs, le mot " écologie " provient du grec " oikos ", qui signifie " foyer " ou " maison ", et " logos ", qui signifie " discours ", " étude ". Ainsi, l’habitat occupe naturellement une place centrale dans cette transition.

Pour contenir le réchauffement climatique, plusieurs leviers doivent être actionnés. En particulier, la rénovation des bâtiments, relativement facile à mettre en œuvre, constitue un gisement d’économies d’énergie très important qui peut largement  contribuer à la réduction de notre empreinte écologique.

Lire la suite...

Une campagne meurtrie qui boite jusqu’à la ligne d’arrivée

elections-legislatives-uk.png


Sophie Gaston, directrice des affaires extérieures et des projets internationaux pour le think tank britannique Demos analyse pour l'Institut Montaigne la campagne législative au Royaume-Uni.


La campagne législative britannique de 2017 laissera un souvenir amer. Mettant un terme au mandat parlementaire en cours, Theresa May (parti conservateur) décida à contrecœur d’organiser une élection anticipée, en se fiant à la publication de sondages lui donnant une avance record sur Jeremy Corbyn, chef du parti travailliste (parti d’opposition). A mesure que l’élection approche, il semble cependant que la Première ministre aurait peut-être dû suivre son intuition première, qui lui dictait de ne pas convoquer cette élection.

Lire la suite...

A bruising campaign limps to the finish

elections-legislatives-uk.png

Sophie Gaston, head of international projects and external affairs at the thnik tank Demos, provides the Montaigne Institute with her analysis of the 2017 British General Election.

Even aside from the harrowing terror attacks that have taken place over the past weeks, it is unlikely that the 2017 British General Election campaign will be remembered fondly by any of its participants. A snap election, breaking the set parliamentary term, it was called by the Prime Minister against her cautious instincts after opinion polling suggested her lead over the opposition leader, Jeremy Corbyn of the Labour Party, had reached unprecedented levels. As we arrive at polling day, however, Prime Minister May will undoubtedly feel that there may have been some wisdom in trusting her gut.

Lire la suite...

De la nécessité de favoriser l’engagement politique des salariés du privé : trois questions à Jean-Dominique Senard

societe-civile-politique__2_.png

Le renouvellement de la classe politique est un sujet majeur dans cette campagne législative. L'ouverture des assemblées parlementaires à la “société civile” et, plus précisément, à des personnalités issues de l’entreprise, en est l'une des principales composantes.

Interview exclusive de Jean-Dominique Senard, Président du groupe Michelin, Vice-Président de l’Institut Montaigne, et à l’origine d’une charte en 2015 visant à encourager les salariés de Michelin à se présenter aux élections nationales et locales.

Lire la suite...

Pour une XVème législature renouvelée et efficace

travail-parlementaire-efficace.png

Le 27 juin prochain, l’Assemblée nationale accueillera 577 nouveaux députés pour la XVème législature de la Cinquième République. La composition et les travaux de cette nouvelle assemblée feront l’objet d’une attention accrue. Renouvellement, efficacité, probité… Les attentes sont nombreuses et les défis considérables. Souvent mal connue du grand public, l’action des députés est centrale dans notre démocratie. Elle doit, à la veille des élections des 11 et 18 juin prochains, être questionnée, décryptée et analysée.
Quelles sont les missions du député et comment s’assurer que celles-ci soient effectivement remplies ? Comment renforcer la représentativité, l’efficacité et la lisibilité des travaux parlementaires ? Le prochain renouvellement est l’occasion de faire le point sur le travail parlementaire et les moyens de l’améliorer.

Lire la suite...

Lois de moralisation de la vie politique : trois mesures passées au crible

moralisation-vie-publique.png

Le ministre de la Justice François Bayrou a présenté hier le plan du gouvernement pour la moralisation de la vie politique. Intitulée "Pour la confiance dans notre vie démocratique", la réforme prévoit de nombreuses mesures pour encourager la transparence, la probité et le renouvellement de nos gouvernants et élus. Trois projets de loi (ordinaire, organique et constitutionnelle) seront ainsi présentés au Conseil d’Etat puis au conseil des ministres le 14 juin prochain. L’Institut Montaigne en décrypte les principales mesures.

Lire la suite...

Sondage : les Français et la réforme du code du travail

code-du-travail-sondage.png

Tous les mois, ELABE interroge les Français pour Les Echos, l’Institut Montaigne et Radio Classique sur un sujet d’actualité économique ou de société.

Lire la suite...

Et si vous étiez ministre de la Santé !

serious-game-sante.png

L’Institut Montaigne lance en partenariat avec Jalma un nouveau serious game qui invite les internautes à prendre les rênes du budget alloué à la santé : où concentrer les efforts ? Quelles réformes faut-il mener pour équilibrer efficacement notre système de santé ? A cette occasion, Angèle Malâtre-Lansac, directrice déléguée à la santé de l’Institut Montaigne, fait le point sur les grands enjeux autour du budget de l’Assurance maladie ainsi que les grands choix du gouvernement en matière de santé.

Lire la suite...

Au travail !

gouvernement-edouard-philippe.png

Le premier gouvernement du quinquennat d’Emmanuel Macron a été nommé hier et il tient aujourd’hui son premier Conseil des ministres. Chacun d’entre eux définira dans les prochains jours ce qui sera la feuille de route de son action ministérielle.

Prenons les devants et rappelons quelques enjeux majeurs identifiés par l’Institut Montaigne à mettre au premier rang des priorités d’action.

Lire la suite...

Un nouveau départ pour le couple franco-allemand

couple-franco-allemand-macron-merkel.png

Ramon Fernandez, directeur général délégué en charge des finances et de la stratégie du groupe Orange et président de notre groupe de travail sur l'avenir de l'Europe, nous livre ici son analyse de la visite du président Emmanuel Macron à Berlin le 15 mai dernier.

Lire la suite...

[Anti-brouillard] Monnaie commune, monnaie unique : quand c’est flou...

euro-monnaie-commune-monnaie-unique.png

Défenseur invétéré d’une sortie de l’euro, le Front National multiplie, depuis quelques jours, les revirements sur ce qui a longtemps incarné l’essence même de son programme. À l’appui, deux concepts : la “monnaie commune” en opposition à la “monnaie unique”. Pour Marine Le Pen, l’euro en tant que “monnaie unique” doit évoluer pour ne devenir plus qu’une “monnaie commune”. Si cette idée n’est pas nouvelle au FN, son caractère impératif et le calendrier de mise en œuvre font l’objet de tergiversations diverses, qui sèment le doute sur les réelles ambitions du parti.

Lire la suite...

“Les Français, en choisissant leur prochain président de la République, jouent un rôle mondial”

relations-internationales-presidentielle.png

Quel regard le monde porte-t-il sur l’élection présidentielle française ? Dominique Moïsi, conseiller spécial de l’Institut Montaigne, analyse la situation.

Lire la suite...

Réserves de voix, vote blanc, abstention : Marine Le Pen peut-elle l’emporter ?

vote-blanc-abstention-enjeux-second-tour.png

À quelques jours du second tour de l’élection présidentielle, Édouard Lecerf, directeur des activités Politique & Opinion de Kantar Public - TNS Sofres, revient sur les résultats du 23 avril et nous livre son analyse des enjeux du scrutin à venir, des réserves de voix des candidats ainsi que de l’impact potentiel du vote blanc et de l’abstention.

Lire la suite...

[Anti-brouillard] Prime de pouvoir d’achat: la mesure contre-productive de Marine Le Pen

prime-pouvoir-d-achat-marine-le-pen.png

Marine Le Pen fait de l’augmentation du pouvoir d’achat des ménages français l’un de ses leitmotiv pour la campagne présidentielle. Elle propose pour cela l’instauration d’une "Prime de Pouvoir d’Achat (PPA) de 80 euros par mois à destination des bas revenus et des petites retraites (pour les revenus jusqu’à 1 500 euros par mois), financée par une contribution sociale sur les importations de 3 %".

Lire la suite...

[Anti-brouillard] Immigration : les dangereux fantasmes du Front national

immigration-marine-le-pen-front-national.png

La question migratoire est au cœur de la politique prônée par le Front national (FN). Marine Le Pen y a consacré dans son programme pour l’élection présidentielle un ensemble d’engagements pour “retrouver des frontières qui protègent et en finir avec l’immigration incontrôlée”. Mais, au-delà des peurs qu’elle agite, quelle est la réalité de cette “pompe aspirante de l’immigration” que la candidate frontiste dénonce inlassablement ? Analyse des faits et opération désintox.

Lire la suite...

[Anti-brouillard] La fausse simplification de la réforme territoriale du Front national

reforme-territoriale-regions-marine-le-pen.png

Axe peu commenté de son programme mais néanmoins central, Marine Le Pen fait de la critique de l'organisation territoriale l’un des principaux axes de sa campagne. Sous couvert de “simplification et de proximité”, la candidate frontiste entend supprimer les intercommunalités et les régions, afin de recentrer l’organisation territoriale de la République sur trois échelons : l’État, le département et la commune. La démonstration frôlerait l’évidence : ces deux échelons, trop éloignés du peuple, et dont les frontières refléteraient davantage l’existence de technostructures que de véritables identités territoriales, créeraient doublons et complexités, au détriment du bon fonctionnement de nos institutions locales. Tentante, l’analyse n’en est pas moins erronée. Derrière le jacobinisme assumée d’une telle réforme se nichent des mesures tout à fait contradictoires, qui entraîneraient un recul de la démocratie locale. Explications.

Lire la suite...

Marine Le Pen et la défense : la grande illusion

Marine-Le-Pen-defense-securite.png

Nicolas Baverez, président de notre groupe de travail Refonder la sécurité nationale, analyse les propositions de Marine le Pen concernant la défense.

Lire la suite...

Mentions légales