L’Institut Montaigne est un think tank indépendant. Sa vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques.

Victor Poirier

Chargé d'études à l'Institut Montaigne

Le Tour de France, une affaire qui roule

retombees-tour-de-france.png

3 504 kilomètres à parcourir en 21 étapes, 198 coureurs, 4 pays traversés. La 104ème édition du Tour de France, qui s’élancera parti samedi 1er  juillet de Düsseldorf en Allemagne, promet de faire honneur à son mythe. Mais au-delà de la dimension sportive, quel est l’impact économique de cette compétition phare ?

Lire la suite...

Retraites : l’équilibre en 2050… dans le meilleur des cas !

retraites-equilibre-2050.png

Les dernières prévisions du Conseil d’orientation des retraites, publiées ce mardi 20 juin, en attestent : les perspectives financières de notre système de retraite se dégradent. Le retour à l’équilibre du système de retraite n’aura pas lieu avant plus de 40 ans selon le scénario “ central ” du COR - loin d’être le plus pessimiste - correspondant à une croissance des revenus d’activité de 1,5 % par an.

Lire la suite...

Comprendre la mobilité d’aujourd’hui pour anticiper celle de demain

comprendre-mobilite-aujourddhui-anticiper-mobilite-demain.png

Dans le cadre du rapport Quelle place pour l’automobile demain ? rendu public jeudi 1er juin, l’Institut Montaigne a conduit, avec Kantar-TNS Sofres, une enquête d’opinion inédite sur les habitudes et les attentes des citoyens en matière d’automobile. 3 000 personnes ont été interrogées en France, en Allemagne et en Californie.



Quels enseignements nous livre ce sondage ?

Lire la suite...

[Vu d’ailleurs] Retraites : un débat vieux comme le monde ?

Retraites-vu-dailleurs.png

Le système de retraites français fait l’objet de propositions de chacun des candidats à l’élection présidentielle. Si aucun d’entre eux ne remet en cause le modèle “par répartition”, tous prennent position sur les caractéristiques de celui-ci (âge légal de départ, durée de cotisation, revalorisation des pensions, etc.). Tour d’horizon des programmes.

Lire la suite...

État-actionnaire : une singularité française ?

Etat-actionnaire-exception-francaise.png

L’État est dit actionnaire lorsqu’il intervient directement au capital d’entreprises commerciales.

En France, le bras armé de ces interventions est l’Agence des Participations de l’État (APE), créée en 2004 et placée sous la tutelle du ministre de l’Économie et des Finances. Au 30 décembre 2016, les participations suivies par l’APE représentent un actif d’environ 90 milliards d’euros (soit plus de 4 % du PIB), dont plus de 60 milliards pour les seules entreprises cotées (parmi lesquelles EDF, Engie, Orange ou encore ADP).

L’Institut Montaigne s’est récemment interrogé sur la pertinence de cette situation en présentant la note de David Azéma, L’impossible État actionnaire ?

Mais la France est-elle une exception ? Tour d’horizon des politiques d’actionnariat de l’État à l’étranger.

Lire la suite...

CES 2017 : les 3 points à retenir pour l’avenir de l’automobile

CES-Las-Vegas-vehicule-futur.png

Du 5 au 8 janvier se tenait le Consumer Electronics Show, salon phare des nouvelles technologies, à Las Vegas (États-Unis). Quelque 165 000 personnes sont ainsi venues rencontrer les 3800 exposants présents pour la 50ème édition du salon.

Lire la suite...

L’OCDE appelle à la fin des régimes spéciaux de retraites

regimes-speciaux-retraites-ocde.png

''L’OCDE a publié, ce lundi 5 décembre, son Panorama des pensions 2016. Parmi les principaux messages à retenir, l’OCDE explique que “seuls quatre pays de l’OCDE ont des régimes de retraites totalement séparés pour les fonctionnaires : la Belgique, la France, l’Allemagne et la Corée du Sud”. Comment expliquer la quasi-exception française et, surtout, quelles sont les conséquences de cette dualité sur l’égalité de traitement des retraités ? ''

Lire la suite...

Industrie automobile : ne ratons pas le virage électrique !

vehicule-electrique-_ne-ratons-pas-le-virage.png

La COP22 a pris fin vendredi 18 novembre à Marrakech, dans une atmosphère moins enthousiaste que celle dans laquelle s’était achevée la COP21 à Paris, en décembre 2015. Et pour cause : les engagements pris par chaque État afin de contenir le réchauffement climatique en dessous de 1,5°C ne sont pas encore suffisamment ambitieux.

Il faut désormais, plus qu’avant encore, actionner les leviers les plus efficaces pour mener ce combat. Au premier rang d’entre eux, les transports, principale source de pollution en France, avec entre 28 et 35 % des émissions globales de gaz à effet de serre (GES) selon les estimations.

Pour y remédier, le véhicule électrique apparaît comme un potentiel moteur de la réduction des émissions de GES. Comment profiter de ces véhicules “nouvelle génération” pour faire de l’industrie automobile française un leader et non pas un suiveur des évolutions technologiques ?

Lire la suite...

2017, année des retraites ?

reformes-retraites-election-presidentielle.png

D’abord dans le débat de la primaire, puis (sans doute) dans la course à la présidentielle : les retraites sont un axe incontournable des prochaines échéances électorales. Diverses institutions se sont ainsi récemment prononcées à ce sujet , sous forme de bilans des réformes passées ou de prévisions des mesures potentielles. Leur constat est unanime : le système de retraite français actuel n’est pas adapté aux évolutions de la société.

Lire la suite...

Budget 2017 : les 7 chiffres à retenir

PLF-budget-2017-chiffres-cles.png Le Gouvernement a présenté, mercredi 28 septembre, son projet de loi de finances pour 2017, le dernier du quinquennat. Parmi les principales mesures du budget 2017, nous avons retenu 7 chiffres clés.

Lire la suite...

Sécurité sociale : un répit trompeur ?

PLFSS-securite-sociale-budget.png Dans son dernier rapport, paru le 20 septembre 2016, la Cour des comptes appelle à la mesure : l’amélioration du déficit des régimes de base est jugée encourageante mais « fragile » par le Premier président, Didier Migaud. Mais, au moment où celui-ci incite à ne « pas relâcher les efforts de maîtrise de dépenses », le gouvernement annonce le relèvement de l’Objectif national des dépenses d’assurance maladie (ONDAM) : il passerait de 1,75 % à 2,1 % pour 2016.

Lire la suite...

Finances publiques : entre déficit public… et déficit de crédibilité

cour-des-comptes.jpg

Il faudrait une maîtrise "sans précédent" des dépenses publiques pour que le gouvernement respecte ses objectifs de réduction du déficit en 2017… La Cour des comptes, dans son rapport annuel sur la "situation et les perspectives des finances publiques" publié mardi 29 juin, revient sur les engagements pris par le gouvernement en matière de déficit. Avec pessimisme : le manque d’indications données sur les réformes à mettre en œuvre ainsi que les nombreuses dépenses supplémentaires récemment annoncées rendent caduques les promesses françaises formulées dans le programme de stabilité.

Lire la suite...

Comment expliquer le ralentissement de l’économie mondiale ?

perspectives_economie_mondiale.png

La croissance mondiale est à la baisse. Le FMI l’a encore confirmé dans ses récentes "perspectives de l’économie mondiale", revoyant ses prévisions à 3,2% pour 2016, contre 3,4% prévus initialement.

Quatre tendances participent à ce ralentissement...

Lire la suite...

¿ Qué pasa en América Latina ?

crise_amerique_latine.png L’Institut Montaigne anime tout au long de l’année un cycle d’échanges consacré aux économies émergentes. Retour sur les dernières discussions qui ont porté sur les perspectives du continent latino-américain, dont plusieurs pays traversent des périodes d’instabilité économique et politique.

Pour la première fois depuis la crise des subprimes en 2009, l’Amérique latine était en récession en 2015, selon le FMI. Ce ralentissement économique, qui touche particulièrement le Brésil et le Venezuela, a renforcé la méfiance des investisseurs, toujours palpable depuis la « décennie perdue » des années 80. A ces difficultés s’ajoute une instabilité politique forte dont la procédure de destitution visant la présidente du Brésil Dilma Rousseff lundi dernier en est l’exemple le plus criant. L’Amérique Latine est-elle en si mauvaise posture ? Comment le Brésil, souvent présenté comme un modèle de réussite, fait-il face à ces bouleversements ? Comment la région peut-elle apprendre de ses erreurs et sortir renforcée de cette crise ? Décryptage.

Lire la suite...

Programme de stabilité 2016-2019 : ce qu’il faut en retenir

programme_de_stabilite_Bercy.jpg

Le Ministère des finances et des comptes publics a présenté, ce mercredi 13 avril, le programme de stabilité 2016-2019. Ce document dessine les grandes lignes de l’évolution envisagée de la situation des finances publiques pour les quatre années à venir. Prévisions de croissance, déficit, dette, inflation… : que retenir de ce programme ?

Lire la suite...

Un budget 2016 déjà périmé

agenda8.jpg

L’inflation a rarement aussi mal porté son nom : dans son dernier état des lieux, l’INSEE a annoncé un recul des prix de 0,2 % sur un an, pour la première fois depuis mars 2015. Derrière la hausse attendue du pouvoir d’achat des consommateurs se cache un véritable casse-tête budgétaire pour le gouvernement : certaines hypothèses sur lesquelles repose le projet de loi de finances – voté il y a seulement deux mois – sont déjà remises en cause. Les mesures non intégrées au budget initial s’accumulent... Le budget 2016 est-il encore d’actualité ? Comment prendre en compte les évolutions conjoncturelles qui n’apparaissent pas dans le budget initial ?

Lire la suite...

Euro 2016 : trois occasions pour la France

euro_2016_France.jpg

Le 10 juin, débutera l’Euro 2016 de football, en France. La compétition se tiendra dans dix stades, à Bordeaux, Lens, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Paris, Saint-Denis, Saint-Étienne et Toulouse. Derrière les enjeux sportifs, d’importants enjeux économiques : le Centre de Droit et d’Économie du Sport chiffre l’impact potentiel de la compétition à près de 1,3 milliard d’euros dans une récente étude. Quelles opportunités un tel évènement offre-t-il à l’économie française ? Réponse en trois points.

Lire la suite...

Vers la fin des BRIC ?

BRIC.jpg

L’Institut Montaigne anime tout au long de l’année un cycle d’échanges consacré aux économies émergentes. Retour sur la dernière de ces discussions, qui s’intéressait aux BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine ), qui montrent aujourd’hui des signes de faiblesse.

La croissance chinoise en 2015 ferait pâlir d’envie bien des gouvernements. Pourtant, avec 6,9 % de croissance l’année passée, la Chine connait son taux le plus faible depuis 25 ans. Cette forte baisse est symptomatique d’un mal profond qui atteint plusieurs pays émergents.

Lire la suite...

Chute du cours du pétrole : les 5 principaux enjeux pour la France

Chute_prix_petrole.png

27,67 dollars. Lundi 18 janvier, le baril de Brent, référence européenne du pétrole, a affiché son plus bas niveau depuis 11 ans. Tiré vers le bas par la levée des sanctions contre l’Iran, le prix du pétrole connaît une chute impressionnante : un baril coûtait encore 110 dollars en juin 2014, et 65 dollars en juin 2015. Cette dynamique baissière est amenée à perdurer tant le contexte international – et notamment la stratégie mise en œuvre par l’Arabie Saoudite pour décourager les « petits » producteurs, ainsi que la montée en gamme progressive de l’Iran – se prête à une baisse des cours en 2016. Quelles sont (et seront) les conséquences de cette chute pour l’économie française ? Eléments de réponse en 5 points.

Lire la suite...

Comment ouvrir le marché du travail à la jeunesse ?

LE_MONDE_formation_jeunes.jpg

Lundi 23 novembre, l’Institut Montaigne a participé au débat qui a réuni au Monde une dizaine de think-tanks, pour discuter de l’ouverture du marché du travail à la jeunesse. Objectif :
identifier les causes du chômage des jeunes et proposer des solutions.

Lire la suite...

Mentions légales